COURSE À PIED ET GROSSESSE 

Running et grossesse, une hérésie? Pas du tout. A un rythme modéré, la course à pied peut encore être pratiquée en attendant bébé. Voici quelques précisions sur le sujet.

 

De prime abord, on a bel et bien l’impression que grossesse et running n’ont pas grand chose à faire ensemble. Pourtant, certaines futures mamans continuent de courir durant les premiers mois de leur grossesse et en tirent de nombreux bienfaits. Mais jusqu’à quel mois de grossesse peut-on courir et comment reprendre après l’arrivée de bébé ?

 

number 1

Ecoutez votre corps, touchez votre bidon  

Sachez d’abord, qu’en termes de pratique sportive, et notamment de course à pied, chaque femme enceinte fera différemment. Certaines stopperont la pratique dès qu’elles auront eu la confirmation de leur grossesse sur le petit bâtonnet, d’autres continueront à se dépenser ainsi en attendant bébé. “Le plus important, c’est vraiment d’écouter son corps, de sentir les contractions et si le bas du ventre se durcit en cas d’activité, indique Ludivine Boca, sage femme. Mais en début de grossesse, cela n’est pas contre indiqué”.

 

number 2

Jusqu’au 4e mois, environ et en moyenne  

Le running peut être pratiqué modérément dans les premiers mois, si la future maman ne connaît pas de complications, de difficultés et si elle courait bien évidemment au préalable. Personnellement, lors des trois premiers mois de grossesse, je pratiquais plutôt la marche, mes nausées m’empêchant de m’activer outre-mesure. “Généralement, si tout va bien, les patientes qui continuent de courir peuvent en moyenne le faire jusqu’au 4e mois. Mais chaque femme est différente”.

number 3

Le bien-être, pas la performance !  

La course, dans ce cas de figure, doit être ressentie comme une activité bien-être. Et c’est peut-être l’occasion de lever le nez de votre application running et de savourer votre sortie comme une promenade rythmée. Vous reverrez certainement votre cadence et votre temps de course à la baisse, de manière à profiter au maximum des bienfaits de cette activité physique, sans vous fatiguer outre-mesure. N’oubliez pas que vous êtes deux (au moins…) désormais, et ne négligez pas d’avoir un apport calorique en conséquence avant d’aller vous aérez, baskets aux pieds !

 

number 4

Une reprise en douceur  

Après l’arrivée de bébé, la patience sera votre meilleure alliée pour recommencer petit à petit la course à pied. Ne négligez pas votre rééducation périnéale et autres exercices (abdos hypopressifs par exemple), premiers pas vers la reprise d’une activité physique. De la marche, puis de la marche sportive, puis de la marche et du running, en alternance, peuvent être un bon cheminement pour recommencer à courir. “Plus la reprise sera progressive, meilleure elle sera, indique Caroline Bonnière, ostéopathe. Généralement, les runneuses reprennent autour du 4e mois. Mais toutes les femmes ne reprendront pas au même rythme”.

Après plusieurs mois d’interruption, mon premier run n’a pas été une mince affaire, je vous le certifie. Mais le corps a une bonne mémoire : avec de la motivation et une progression mesurée, vous y arriverez !

 

ET VOUS, AVEZ-VOUS CONTINUÉ LA COURSE À PIED LORS DE VOS PREMIERS MOIS DE GROSSESSE ?

COMMENT AVEZ-VOUS GÉRÉ LE RETOUR AU RUNNING APRÈS L’ARRIVÉE DE BÉBÉ ?

ON ATTEND VOS TÉMOIGNAGES !

Sylvia rédactrice Decathlon

Sylvia

Cavalière passionnée, runneuse à mes heures perdues (il y en a peu), je décline le sport à toutes les sauces et notamment dans mon métier, lié à l'écriture.
Journaliste sportive depuis une dizaine d'années, convaincue des bienfaits que peut nous apporter le sport, j'aime transmettre les bonnes informations en la matière et partager les conseils qui me sont offerts ! 

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTÉRESSER

Conseil
Pratiquer la marche sportive pendant la grossesse
Vous êtes enceinte, vous vous portez à merveille et vous cherchez un sport à faire pendant la grossesse ? Privilégiez une activité physique douce et endurante, telle que la marche sportive : parfaite pour accompagner les changements de votre corps ! Voici quelques conseils pour profiter de votre grossesse tout en marchant…
Conseil
pilates et grossesse
Vous attendez un heureux évènement et pour vous, pas question de ne pas faire de sport pendant neuf mois ? Pas de panique : faire du sport pendant la grossesse, c’est permis ! A condition de doser son effort et de respecter certaines règles de précaution. Il va falloir apprendre à changer vos habitudes et à adapter vos activités pour éviter de prendre des risques inutiles pour bébé. Suivez nos conseils pour faire le bon choix.
Conseil
Ce n’est pas parce que vous attendez un heureux événement qu’il faut faire une croix sur l’activité physique. Au contraire même : faire du sport, à une intensité modérée et en adaptant les disciplines pratiquées, est conseillé aux femmes enceintes.
Conseil
natation et grossesse
S’il est parfaitement possible de continuer à pratiquer une activité physique durant la grossesse, il faut en revanche éviter les mouvements brusques et les sports susceptibles d’entraîner des chocs. Si vous parvenez à vous retenir de faire la bombe au beau milieu du grand bassin, la natation est une discipline parfaitement adaptée à vos besoins, à vous, future maman !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE