Comment stocker votre vélo ?

COMMENT STOCKER VOTRE VÉLO ?

Pour stocker votre vélo, il vous faut chercher un lieu sécurisé : votre vélo ne doit pas subir de mauvaises conditions, chuter ou s’endommager. Pour qu’il n’empiète pas non plus sur votre lieu de vie, voici certaines solutions possibles…

number-1

5 QUESTIONS À SE POSER POUR STOCKER VOTRE VÉLO

Afin de choisir la solution la plus adaptée à vos besoins, analysez et étudiez les possibilités qui s’offrent à vous en termes d’espace ou de types de supports disponibles.ue vous choisissez !

L’ESPACE DISPONIBLE

L’espace disponible pour stocker votre vélo est un élément essentiel. En général, le choix de stockage se porte sur une cave, un garage ou un local, en extérieur ou dans votre résidence. En fonction de la place dont vous disposez, choisissez un support au sol ou une solution suspendue.

Notre conseil : n’hésitez pas à placer votre vélo (même sans le support) afin de prendre conscience de la place nécessaire. Cela vous permet de vous rendre compte si l’endroit choisi n’est pas gênant ou inadapté.

 

LA SPÉCIFICITÉ DE VOTRE VÉLO

Tous les vélos ne peuvent pas être stockés sur le même support. La forme du cadre ou la présence de freins à disque réduit parfois les possibilités.

Notre conseil : si vous le pouvez, pensez au lieu de stockage et au support avant d’acquérir votre vélo. Cela peut devenir un critère de choix important concernant votre future monture… surtout si vous disposez d’un espace réduit !

LE POIDS DE VOTRE VÉLO

Le poids de votre vélo peut sembler un facteur anecdotique. Pourtant, si vous devez soulever chaque jour un vélo très lourd pour le suspendre ou le descendre de son support, cela peut devenir un problème.

Notre conseil : en règle générale, si votre vélo est très lourd, privilégiez un support au sol. N’oubliez pas de vérifier le poids maximal supporté par le dispositif de stockage que vous choisissez !

 

LE LIEU DE STOCKAGE

Stocké en extérieur, même bien attaché, le risque de vol de votre vélo est bien réel. Si c’est votre unique solution, suivez nos conseils pour minimiser les risques.

Évitez de le placer à un endroit où il pourrait être heurté par des véhicules et choisissez un emplacement protégé des conditions climatiques.

 

LES CONDITIONS DE STOCKAGE

Vous devez absolument protéger votre vélo de l’humidité et des conditions automnales ou hivernales.

Si le lieu de stockage que vous avez choisi est humide, protégez votre vélo à l’aide d’une housse pour éviter l’oxydation de votre matériel.

number 2

QUEL STOCKAGE POUR VOTRE VÉLO ?

Pour stocker votre vélo, vous avez le choix entre deux solutions principales : le stockage au sol ou les solutions suspendues. Chacune de ces possibilités offre des déclinaisons et des avantages différents.

LES SOLUTIONS DE STOCKAGE AU SOL

LE PIED DE RANGEMENT

Le pied de rangement ne prend pas forcément plus de place que si votre vélo est en appui sur le mur.

Attention, certains modèles de pied de rangement n’acceptent pas tous les modèles de vélos. En effet, si votre vélo est muni de freins à disque, il vous faut un pied de rangement équipé d’un seul bras.

LE RÂTELIER

Proche parent des systèmes que l’on trouve dans les rues, le râtelier vous permet de ranger plusieurs vélos. Certains modèles sont même modulables pour mieux s’adapter à vos besoins.

Il n’y a pas de poids limite et en général, les râteliers peuvent accueillir des multiples de deux vélos.

Toutefois, il faut prévoir un minimum d’espace pour choisir cette solution. À oublier, si votre appartement est trop étroit…

LES SOLUTIONS DE STOCKAGE SUSPENDUES

Si votre vélo est relativement lourd (VTT, vélo à assistance électrique, vélotaf…), il est probable qu’à la longue, vous renonciez à cette solution.

LE SUPPORT DE PLAFOND

Si vous avez de la hauteur pour suspendre votre vélo, ce type de stockage présente un bon compromis entre gain d’espace et conservation de votre vélo.

Attention toutefois à ne pas le mettre dans le passage ou à positionner le support de fixation à un endroit où quelqu’un pourrait se cogner au vélo ainsi suspendu.

LE SUPPORT MURAL

Cette solution universelle convient à la plupart des vélos s’ils ne sont pas trop lourds. Vous pouvez alors attacher votre vélo par une roue ou par le guidon. Pensez à protéger vos murs des traces de pneus et votre sol en cas de conditions humides.

N’oubliez pas de vérifier le poids maximal et le nombre de vélos que vous pouvez placer sur un seul dispositif. Un support mural prévu pour deux vélos supporte en général un maximum de 30 kilos.

 LE MÂT DE SUPPORT

Cette solution est à privilégier si vous avez plusieurs vélos à stocker. Attention à respecter les préconisations du fabricant. Pour 5 vélos, le poids maximum est de 75 kilos.

Trois paramètres sont à prendre en compte pour ranger votre vélo sur votre balcon.

Le premier est lié à l’assurance : vérifiez auprès de votre assureur si votre vélo est couvert quand il est stocké sur un balcon.

Le second paramètre est l’humidité. Vous pouvez protéger votre vélo à l’aide d’une bâche, mais cette protection se révèle insuffisante. Ce facteur se trouve aggravé si votre logement est situé en bord de mer ou dans une zone très humide.

Enfin, dernier paramètre : la chaleur et l’exposition au soleil sur votre balcon. Votre vélo peut souffrir d’une exposition prolongée à ces deux facteurs.

L’action combinée d’une bâche et du soleil peut d’ailleurs provoquer de l’humidité sous la bâche et annuler son effet protecteur.

Notre conseil : si possible, évitez cette solution ! Si vous n’avez pas d’autre choix, prenez grand soin de votre vélo. Examinez régulièrement chaîne, plateaux, pignons et autres vis en quête de pointes de rouille et rapprochez vos révisions et remplacements de câbles et gaines.

Et vous, comment stockez-vous votre vélo ? Partagez vos idées originales et faites profiter la communauté B’TWIN de vos solutions pour concilier espace disponible, sécurité et stockage de votre vélo…

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE