Comment se protéger au rugby ?

(6)

Afin de mener une pratique agréable et sans danger du rugby, il est fondamental de se munir de protections adéquates. Choisir un casque, un protège dents, ou une épaulière est donc indispensable pour une protection efficace de son corps. DECATHLON vous conseille.

Pourquoi des protections pour le rugby ?

Le rugby est un sport de contact qui sollicite de manière très intense le corps. Il est donc très important de porter des protections adaptées pour ménager son propre corps des efforts musculaires et des coups répétés occasionnés par les partenaires de jeu.

Les coups et traumatismes sont ainsi limités par le port de protections qui se concentrent sur les zones les plus sollicitées et les plus fragiles du corps. De cette manière, la pratique du rugby ne devra pas être interrompue, et les séances d’entraînement pourront se maintenir intensément sans que le corps ne soit soumis à des pressions excessives. Les personnes atteintes de traumatismes antérieurs pourront plus particulièrement axer la protection sur des zones spécifiques, en utilisant des maintiens de chevilles ou genoux.

Il est important, en outre, de prêter une grande attention aux traumatismes et de les soigner immédiatement, avec des soins rapides. Pensez à les emporter avec vous lors de votre pratique du rugby.

Comment choisir son casque de rugby ?

Le casque de rugby est un accessoire indispensable dans le jeu. Partie fragile par excellence, la tête est régulièrement soumise au contact lors des plaquages, entre autres. Afin de vous protéger au mieux au rugby, il faut avant tout établir, en matière de casque, la forme et la taille qui conviennent le mieux à votre morphologie. Celles-ci varient de XS à XL. Elles se mesurent en fonction de votre tour de tête, mais les étalons changent selon les marques et les modèles. Pour la taille Small, les marques démarrent à 48 cm. Les plus grandes, L ou XL, vont de 57à 62 cm. Les casques sont généralement réglables au niveau du menton. Produits en matières souples, ils permettent de suivre au mieux votre morphologie pour la protéger au plus près.

Aérés, ils n’empêchent pas l’évacuation de la transpiration, et restent donc agréables à porter tout au long de la pratique du rugby. Les mousses qui les composent répondent aux normes établies par l’IRB, International Rugby Board, conçues spécifiquement pour les exigences et les risques de ce sport.

Un protège-dents sera également indispensable pour que votre dentition et votre mâchoire ne se détériorent pas en subissant les chocs de contact ou les chutes. À noter : il est important de changer régulièrement de modèle afin d’assurer une protection optimale de vos dents.

Comment choisir son épaulière de rugby ?

Les épaulières protègeront votre buste. En effet, cette zone est directement concernée par les plaquages, les contacts et les possibles chutes. Elle est donc particulièrement exposée et doit donc bénéficier d’une protection de qualité.

Les zones fragiles et de contacts répétés, comme les épaules, le sternum, la clavicule, les côtes et la poitrine, sont renforcées par de la mousse d’1 cm d’épaisseur, conformément aux recommandations de l’IRB, pour atténuer leur sollicitation et ne pas vous blesser ou aggraver des fragilités pendant votre pratique. De matière élastique, les modèles suivront au plus près votre anatomie. Les nids d’abeille amélioreront cet ajustement. Il faudra donc choisir la bonne taille pour une protection parfaite, sans être limité dans ses mouvements.

Il existe plusieurs modèles : des modèles courts, qui ne couvrent que les épaules, ou des modèles longs, pour tout le torse et le haut des bras, mais qui freinent davantage votre amplitude de mouvements. Quant aux matières, respirantes, elles sont plus ou moins agréables à porter. Elles vont du synthétique au néoprène, en passant par le nylon spandex.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
HAUT DE PAGE