Comment rouler à vélo avec son enfant ?

(7)

Votre enfant est maintenant assez grand pour faire du vélo seul et il commence à se débrouiller sans les roulettes ?

C’est le moment de lui apprendre comment circuler à vélo. Pour cela, voici quelques règles et conseils à respecter avant de prendre la route bille en tête.

Attention: même si l’enfant tient en équilibre sur son deux-roues, cela ne signifie pas pour autant qu’il a une parfaite maîtrise de son vélo.

Sait-il démarrer sans zigzag ? Sait-il utiliser correctement les 2 freins et s’arrêter à un endroit précis ? Peut-il facilement signaler avec le bras un changement de direction ? Autant de questions à se poser dont les réponses détermineront le degré de maîtrise du vélo.

Si votre enfant ne maîtrise pas encore suffisamment son vélo, il est préférable de parfaire son apprentissage dans un parc où il sera à l’abri de la circulation et pourra ainsi développer ses sensations en vélo.

 

A QUEL ÂGE UN ENFANT PEUT-IL ROULER SEUL ?

Un enfant n’a pas la même perception du danger qu’un adulte : son angle de vision est réduit de 30% par rapport à celui d’un adulte. De plus, l’enfant de moins de 10 ans a du mal à prendre conscience de la circulation et de ce fait prendre des décisions qui s’imposent.

Il n’a pas le jugement et les capacités nécessaires pour éviter les obstacles tels que les piétons, les autres cyclistes et les voitures. Il n’agit pas dans l’anticipation et localise très mal d’où proviennent les bruits.

Pour ses raisons, nous conseillons donc que l’enfant ne roule jamais seul à vélo avant l’âge de 10 ans (voire 12 ans).

Avant 8 ans, votre enfant peut rouler au pas sur le trottoir. A partir de 8 ans, vous pouvez démarrer progressivement la circulation sur la route et, pour cela, la piste cyclable est un bon entraînement.

 

CIRCULER PROGRESSIVEMENT SUR LA ROUTE

 

En évoluant sur une piste cyclable, l’enfant se familiarisera avec les bruits de la circulation, ainsi qu’aux panneaux de signalisations majeurs : stop, feux tricolores, sens interdits. Inutile de lui faire apprendre toute la signalisation, expliquez les quelques panneaux qu’il a besoin de connaître quand vous les rencontrez.

Vous pouvez également parfaire l’apprentissage sur des routes de campagne, ce qui aura pour avantage d’apprendre à l’enfant à se positionner correctement sur la route.

 

RÈGLES DE CONDUITE À RESPECTER SUR LA ROUTE

 

-Rouler en file indienne, sauf si le groupe de cyclistes est supérieur à 8 : dans ce cas il faudra se mettre 2 par 2. Mais jamais plus de 2 de front.

-Respecter une distance de sécurité d’environ deux mètres entre chaque vélo

-L’adulte “serre-file” qui est derrière l’enfant doit se décaler légèrement vers l’intérieur de la route : cela permettra de rendre visible la présence de l’enfant pour le véhicule arrivant de l’arrière et le protéger.

Enfin (et surtout) n’oubliez pas le casque, ainsi que des bandes réfléchissantes la nuit, par temps de pluie et brouillard.

Pour plus d’informations sur les accessoires de sécurité vélo, vous pouvez consulter l’article : Quels éléments de sécurité pour mon enfant ?

Chers parents, n’hésitez pas à partager vos retours d’expérience et donner votre propre point de vue sur la sécurité de nos chérubins à deux-roues !

Bonne route à toutes et tous… et à bientôt !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Conseil

L’apprentissage du vélo pour enfant passe par différentes phases: la maîtrise de l’équilibre, le pédalage et lefreinage. L’enfant ne peut pas assimiler toutes ces étapes en même temps et l’équilibre est évidemment la première chose à acquérir.

(7)
HAUT DE PAGE