Comment rouler en VTT en sécurité sous la pluie ?

COMMENT ROULER EN VTT EN SÉCURITÉ SOUS LA PLUIE ?

Les conditions pluvieuses ne vous refroidissent pas pour enfourcher votre vélo tout terrain? Ces conditions de sorties sont particulières et, même si vous n’avez pas peur pour votre sécurité, voici quelques conseils pour rouler en VTT en sécurité sous la pluie.

number 1

LES PIÈGES D’UNE SORTIE VTT SOUS LA PLUIE

Quand il pleut, les pièges sont plus nombreux et les pierres remontent parfois en augmentant le risque de crevaison.

• Les trajectoires : le choix des trajectoires est à la fois plus difficile et plus important. C’est assez subtil, mais il faut bien évaluer les pièges et trouver le moyen de les franchir ou de les contourner.

 

• L’adhérence : les appuis au sol sont plus instables quand il fait humide. En effet, la terre est plus meuble que quand il fait sec et le terrain est plus gras. Le pilotage est donc très différent quand il pleut, vous devez composer avec des glissades et des pertes d’adhérence.

Notre conseil : dans les zones boueuses ou à faible adhérence, restez concentrés et conservez une bonne vitesse de jambe pour ne pas perdre l’équilibre.

• Les obstacles

Dans les descentes, les obstacles peuvent être masqués par l’eau qui ruissèle. Cette eau peut d’ailleurs modifier vos trajectoires ou vous ralentir si vous la traversez.

 

• Les flaques

D’ailleurs, en parlant d’eau, les flaques peuvent également présenter quelques risques. Vous ne connaissez pas leur profondeur ni la nature du terrain immergé. Si le trou est plus profond que vous pensiez ou si l’ornière est irrégulière, vous risquez de vous baigner dans la flaque et d’y repêcher votre vélo.

number 2

DÉJOUER LES PIÈGES POUR ROULER SOUS LA PLUIE EN SÉCURITÉ

• La pression des pneus

Premier bon réflexe pour rouler sous la pluie en sécurité : adapter la pression des pneus.

Sous la pluie ou sur terrain gras, gonflez moins vos pneumatiques que sur terrain sec et roulant

 

• Le choix des pneumatiques

De même, le choix des pneumatiques est un élément qui influe de façon déterminante sur votre adhérence. Par temps de pluie, le sol étant plus glissant, il faut prévoir des pneus dotés de crampons efficaces.

Vous pouvez répondre à ce problème en adoptant une paire de pneus pour les conditions humides et une autre paire pour les conditions plus sèches.

Si vous rechignez à changer vos pneus en fonction des conditions météo, il existe aussi des pneus polyvalents. Ils vous assurent à la fois une bonne adhérence sous la pluie et une bonne performance quand le sol est plus sec.

• Le freinage

Le freinage peut aussi s’avérer plus délicat quand vous roulez sous la pluie. Avec des freins V-brake ou Cantilever, la perte d’efficacité est très importante dans ces conditions climatiques. Vous atteindrez rapidement les limites de ces dispositifs de freinage peu adaptés aux sorties VTT sous la pluie.

Sans frein, la situation peut vite devenir périlleuse !

Lors du choix de votre vélo, privilégiez un vélo équipé de freins à disque si vous comptez rouler quand il pleut.

 

• Les lunettes

Sous la pluie, vous allez aussi rencontrer un problème de vision puisque vos lunettes seront brouillées par la pluie. Pour y remédier, rien de tel que de remettre la visière de votre casque VTT.

Vous êtes désormais armés pour rouler en sécurité sous la pluie. Et vous, comment vous protégez-vous des mauvaises conditions météorologiques pour continuer de sortir en VTT ?

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE