logo decathlon

COMMENT ENTRETENIR SON VÉLO DE VILLE AU QUOTIDIEN ?

Si vous prenez votre vélo tous les jours ou presque, un entretien régulier vous permettra d’en profiter plus longtemps.

Le soin apporté à votre vélo de ville au quotidien vous évitera aussi de l’emmener en réparation plus souvent que nécessaire et permettra surtout de rouler plus confortablement…

Voici une petite check-list à avoir en tête pour entretenir votre vélo Elops comme il le mérite !

UNE FOIS PAR MOIS : JE GONFLE MES PNEUS

Si vous utilisez votre vélo de ville tous les jours, pensez à vérifier l’état des pneus toutes les semaines et à les regonfler chaque mois si besoin.

Pour votre vélo Elops, le gonflage idéal est de 4,5 bars. Si vous disposez d’une pompe à pieds équipée d’un manomètre, vous pourrez contrôler le gonflage très facilement. Sinon, il suffit de vérifier en pressant le pneu entre ses doigts : il doit être ferme tout en vous permettant d’appuyer encore un peu dessus. Plus un pneu est dur, plus votre rendement est important mais plus on ressent les irrégularités de la route. En revanche un pneu sous-gonflé risque d’abîmer les jantes de votre vélo et de crever plus rapidement.

ET SI JE CRÈVE, COMMENT RÉPARER MA ROUE ?

Évidemment, une crevaison n’arrive jamais au bon moment !

Le plus simple, si vous avez une sacoche sur votre Elops, c’est d’y laisser une bombe réparation-crevaison. Elle vous dépannera instantanément en vous permettant d’assurer les derniers kilomètres, et vous éviterez de vous salir. Une fois à la maison, vous pourrez prendre un peu plus de temps pour réparer votre chambre à air avec un kit de réparation et des démonte-pneus.

UNE FOIS PAR MOIS : JE GRAISSE MA CHAÎNE ET MON ANTIVOL

Comment je graisse ma chaîne ? Faites la tourner grâce à la pédale et passez un coup de "pschitt" sur toute la longueur en passant les vitesses. 
Comment je graisse mon antivol ? Tenez-le droit et donnez un coup de "pschitt" à l'intérieur de la serrure, rentrez la clé et tournez là quelques fois. Essuyez le surplus à l'aide d'un papier. 

Un produit « all-in-one » est parfait pour ça ! 

TOUS LES DEUX MOIS : JE LAVE MON VÉLO DE VILLE

En ville, à part quand il pleut, votre vélo ne se salit pas autant qu’un VTT qui roule dans les bois. Il est donc inutile de le laver trop souvent.

Tous les deux mois, faites un grand ménage : avec un shampoing pour vélo et un seau d’eau chaude, passez une grosse éponge sur le cadre, le guidon, le garde-boue, etc. Mais mieux vaut éviter de passer votre vélo au jet d’eau : certains composants pourraient mal le vivre ! Quand vous avez fini, essuyez le vélo de ville avec un chiffon sec afin d’éviter la rouille. Profitez-en pour vérifier l’état des vis : sont-elles bien serrées ? Parfois, dans les rues pavées, Elops subit quelques petites secousses, petit à petit, les vis peuvent se desserrer. 

Concernant le graissage de votre chaîne, pensez à le faire à la fin, après avoir lavé votre vélo.

TOUS LES TRIMESTRES : JE VÉRIFIE LES FREINS

Les patins de frein sont des pièces d'usures. En fonction de votre usage, de votre poids et de votre lieu de pratique, ils s'usent plus ou moins rapidement. C'est pourquoi, il est important de les vérifier régulièrement et si besoin de les changer. 

Ou sont-ils bien serrés ? Si vous avez un doute, le mieux est de passer à l’atelier Decathlon : un technicien règlera le système de freinage de votre vélo de ville, pour qu’il soit optimal.

TOUS LES JOURS : JE PRENDS LA ROUTE SUR MON ELOPS !

Le meilleur des entretiens, c’est de faire rouler votre vélo de ville, c’est bon pour lui, et c’est bon pour vous !

Pourquoi s’en priver ?

Commentaires utilisateurs

4 / 5 2 commentaires
Répartition des notes

Chez Decathlon, les avis sont fiables.

  • 04 avril 2019

    Bjr ses pas 1 vélo que j'ai acheter mes 2 !!!

  • 29 mars 2019

    Merci pour ces judicieux conseils que je ne manquerai pas de suivre.

HAUT DE PAGE