CONCILIER ENVIRONNEMENT ET SPORT

On le sait, le sport, c’est bon pour la santé. Mais est-ce bon pour l’environnement ? Entre Coupe du Monde de Football et Jeux Olympiques et les désastres écologiques qui s’en suivent parfois, la question se pose parfois. Pourtant, à notre humble niveau de sportif amateur, il existe des solutions parfois toutes simples pour conjuguer sport et environnement.

Privilégier le vélo pour ses déplacements pour l'environnement

On peut parfois faire du sport de manière tout à fait inconsciente, et prendre le vélo pour aller au travail ou… à sa séance de sport en est une. C’est un peu le fameux “allier l’utile à l’agréable”, si vous voulez.
 

En misant sur le vélo pour vos allers et venus, vous allez non seulement vous faire du bien (perte de calories, travail des jambes et du cardio), mais en plus faire du bien à votre environnement. C’est bien simple : le vélo est, avec vos jambes, le moyen de locomotion le moins polluant de tous ! Et la liste d’avantages va en s’allongeant quand on s’y penche un tant soit peu : le vélo est souvent plus rapide en ville, il ne fait quasiment aucun bruit, il vous fait découvrir votre environnement sous un autre angle… La coupe est pleine, n’en jetez plus.

Courir… et ramasser les déchets

C’est un groupe Facebook qui a beaucoup fait parler de lui il y a un an : le Run Eco Temps, créé par un Français (originaire de Nante) de 35 ans, avait été repéré par Mark Zuckerberg et joliment mis en avant par la plate-forme social mondialement connue.

Aujourd’hui, une application est disponible. Le but : après votre run, vous prenez en photo le ou les déchets ramassés sur votre passage. Un compteur mondial permet de suivre les tonnes de détritus ramassés par la communauté de courir. Une jolie idée pour faire rimer le sport et la protection de la nature.

Refuser les goodies pour l'environnement

La pratique est presque incontournable : quel que soit l'événement sportif auquel vous participez, vous ne manquerez pas de recevoir tout un tas de porte-clés, flyers, stylos et autres drapeaux (liste non exhaustives). Ces mêmes goodies qui finiront leur vie dans un tiroir, un placard ou pire, qui iront directement à la poubelle sans même que l’on s’en soit préoccupé. Il est pourtant simple de dire non si vous n'en avez pas besoin/envie ! Prenez cette habitude de refuser toutes ces choses inutiles qui vont non seulement encombrer inutilement votre vie, mais en plus avoir un impact non négligeable sur l’environnement.

Le sport sans emballage

Le zéro déchet commence à faire de plus en plus parler de lui. Et si vous profitiez de vos séances sportives pour vous y mettre ? Prenons l’exemple de votre bouteille d’eau : combien de contenants en plastique jetez-vous par an simplement pour vous hydrater ? Il existe des solutions, comme opter pour des gourdes que vous remplirez d’eau du robinet avant vos entraînements et matchs.

 

Il en est de même pour l’alimentation : vous pouvez alterner vos barres de céréales avec des fruits, des fruits secs ou même des recettes de votre composition.

On espère que tous ces exemples vous auront donné des idées pour rendre votre pratique sportive plus respectueuse de votre environnement.

N’hésitez pas à nous donner vos trucs et astuces dans les commentaires !

 

 

Rédacteur Guillaume Dupont

Guillaume

Tennis, course à pied, musculation, cyclisme, padel, yoga et plus si affinités : je suis un touche-à-tout du sport depuis ma plus tendre enfance, et ce n'est pas prêt de s'arrêter !

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Conseil
Vous résidez en milieu urbain et vous languissez de grands espaces pour faire du sport ? La ville vous offre 100 opportunité de faire du sport !
Conseil
Vous avez arrêté le sport par manque de temps ou suite à une blessure ? Vous souhaitez renouer avec l’activité physique en douceur ? Reprenez le chemin de l’exercice en toute sécurité en optant pour la marche sportive : une pratique accessible à tous, complète et tendre avec vos articulations.
Conseil
Afin d’éviter les petites pannes et de profiter au mieux de votre sortie en famille ou entre amis, quelques vérifications s’imposent avant votre départ.
Conseil
Tentant de pratiquer le running avec son chien. Particulièrement lors des journées les plus longues et les plus clémentes de l’année. Certaines précautions doivent cependant être prises pour que votre fidèle compagnon évolue à vos côtés en toute sécurité.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE