maillot de bain ou boardshort surf homme : quel modèle choisir ?

Comment choisir son short de bain homme ?

(1)

 

1 – Je choisis mon short de bain en fonction de sa forme

Pour trouver le bon maillot de bain pour homme, il faut choisir entre 2 catégories :

Les shorts de plage

Ils sont conçus pour faire toutes les activités de bord de mer. Ils ont des poches, un filet intérieur, des ceintures élastiquées ou plates, et existent en courts, mi-longs ou longs. Nous avons 4 modèles dans cette catégorie :

 

Le HENDAIA

Maillot de bain tribord Hendaia

> Coupe classique qui s’adapte à tous > Ceinture élastiquée > Filet intérieur > 1 à 3 poches

 

Le BIDARTE

Maillot de bain Tribord Bidarte

> Coupe ample pour plus d’aisance > Ceinture élastiquée > Filet intérieur > 3 poches

 

Le XOCOA

Maillot de bain Tribord xocoa

> Coupe moulante pour une bonne tenue dans les vagues > Ceinture élastiquée > Doublure anti-sable

 

Le GUETHARY

Short de bain Tribord Guethary

> Coupe ajustée sans contrainte > Ceinture plate > Filet intérieur > 1 poche arrière

 

Les shorts de surf ou « boardshorts »

Ils sont conçus pour tous les sports de glisse comme le surf, le SUP, le wakeboard … Ils ont une ceinture plate qui assure une très bonne tenue, leur longueur et l’absence de filet intérieur évite les irritations, leur tissu est plus élastique et facilite les mouvements dans vos manœuvres. Nous avons 2 modèles dans cette catégorie :

 

Le LAFITENIA

Maillot de bain Lafitenia
> Double pression > Coutures plates > Stretch bi-direction > Séchage rapide > 

 

 Le XW 16

Boardshort Tribord Parlementia

> Stretch quadri-direction > Aucune couture entrejambe > Cordons siliconés > Séchage rapide  

 

2 - Je choisis mon short de bain en fonction de ses finitions

 

- Le filet intérieur :

Le boardshort avec filet intérieur amène plus d’hygiène et de maintien. Pour la pratique du surf, il est recommandé de choisir un boardshort sans filet intérieur pour limiter les irritations  

 

- Les ceintures :

Les boardshorts proposent des ceintures tout élastiquées ou plates. Si l’adaptabilité d’une ceinture tout élastiquée peut séduire, elle ne supportera pas la puissance des vagues. La plupart proposent donc un cordon de serrage périphérique avec serrage sur le devant. Pour la pratique du surf la ceinture plate est ajusté à la taille du pratiquant. Le short repose sur les hanches et ne bouge plus une fois en place, même dans de grosses conditions de surf. Certaines ceintures semi-élastiquées proposent une solution alternative, mais l’élastique n’est pas « contrôlable » car intégré au dos dans la ceinture. Le système d’attache peut-être à lacet (cordon à nouer), ou à pression. Il est généralement associé à une braguette en Velcro.  

 

- Les matériaux :

Les shorts de bain sont essentiellement composés de polyester, avec des niveaux différents de matériaux recyclés, extensibles… Vous pouvez retrouver du polyester à 85% dans vos maillots, issu du recyclage des bouteilles plastiques cela réduit considérablement l’impact écologique de la fabrication de votre équipement. Un autre critère important à ne pas négliger, la déperlance. Elle permet un séchage rapide du tissu et l’empêche de se gorger d’eau (moins de poids). Les boardshorts utilisent des composants procurant de l’aisance dans les mouvements d’ampleur réalisés en surf par exemple. En intégrant différentes proportions d’élasthanne dans leur composition, les produits deviennent « stretch » et ont tendance à se faire oublier dans la pratique. Selon les modèles le tissu sera élastique selon un ou deux axes, en fonction du niveau de gamme et de prix. Nous parlerons de stretch unidirectionnel ou bidirectionnel. Certains boardshorts sont équipés de slip intérieur, en matériau de type filet, laissant passer l’eau et le sable. Ces matériaux peuvent s’avérer irritants. Un boardshort sans slip intérieur peut être compléter par un sous-vêtement de type boxer, assurant le maintien et la protection du surfeur.  

 

- Les coutures :

Les coutures peuvent être classiques ou spécialement adaptées. Les boardshorts utilisent essentiellement des coutures dites plates, qui en diminuant le relief des fils et des tissus assemblés, réduisent les risque d’irritations de la peau par frottement. Pour les boardshort haut de gamme, soumis à des mouvements plus amples et intenses, la technique d’assemblage est souvent sans coutures. Les panneaux de tissus sont thermo-soudés et collés, cette technique réduit à quasi zéro les risques d’irritation.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
HAUT DE PAGE