Comment choisir son cordage de raquette ?

(2)

Le cordage de raquette est un élément qui ne doit pas être pris à la légère. Il assure, en effet, aux joueurs de tennis d’avoir un jeu plus confortable mais également d’obtenir plus de puissance ou de précision. Il existe plusieurs types de cordage, DECATHLON vous conseille donc pour bien le choisir mais aussi pour en savoir plus sur la jauge, la tension et le bon moment pour en changer. C’est l’assurance pour vous d’être bien informé pour acheter le matériel qu’il vous faut.

Les différents types de cordage de raquette

Il existe 4 grandes catégories de cordage. Elles possèdent chacune des avantages dont vous pourrez profiter pour mieux jouer et avoir une raquette idéale pour donner des effets, gagner en puissance ou obtenir une plus grande précision. Le cordage en boyau de bœuf est probablement celui qui offre le plus de confort de jeu. C’est le cordage utilisé par les joueurs participant à des compétitions. Il assure de grandes performances mais il est également plus fragile, notamment face aux changements de température. Les cordages multi-filaments sont plus élastiques et permettent ainsi de gagner en puissance. Ils se composent de plusieurs fils entrelacés et son confortables à utiliser. Il existe de nombreuses gammes de cordage multi-filaments à des prix variés pour tous types de raquettes de tennis. Les cordages mono filament sont souvent adaptés au jeu des jeunes joueurs ou des débutants car ils assurent un bon contrôle de la balle de tennis. Ils se composent d’un seul fil ce qui les rend plus rigides et apporte moins de confort de jeu. Enfin, les cordages de raquette hybrides offre un tamis de raquette particulier en alliant un cordage multi-filaments placé dans le travers de la raquette de tennis et un cordage mono filament situé dans les montants. Ils ont une très bonne durée de vie et cassent moins vite mais sont moins confortables.

Le diamètre du cordage

Le diamètre du cordage est également appelé « jauge ». Celui-ci a une influence directe sur la longévité du cordage mais également sur le confort de jeu et la puissance de celui-ci. Les cordages épais, c’est-à-dire de plus de 1,37 mm, seront plus solides et posséderont une excellente durée de vie. En contrepartie, il est plus difficile de faire des effets de balles et d’avoir une frappe très puissante. Les cordages de raquette moins épais permettent de mieux maîtriser son jeu. On conseille, en général, aux débutants d’opter pour un cordage de moins de 1,32 mm pour faciliter ses envois de balles de tennis sans perdre de puissance.

La tension du cordage de raquette

La tension du cordage se règle en fonction de plusieurs éléments : le type de jeu, le tamis de raquette, la catégorie de cordage utilisée… Les différents réglages permettent de gagner en puissance ou, au contraire, d’avoir une plus grande précision. La tension de cordage de raquette la plus communément utilisée est celle se rapprochant des 24 à 25 kg aussi bien pour les joueurs débutants que professionnels. Augmentez ou baissez légèrement ce chiffre selon votre style de jeu. Si vous souhaitez avoir une plus grande puissance, rien ne sert de trop tendre votre cordage. Vous obtiendrez l’effet contraire. Par contre, vous aurez plus de précision dans vos gestes. N’oubliez pas également que les enfants jouant au tennis devront posséder une raquette avec une tension adaptée. Commencez par une tension basse puis faites régler le cordage au fur et à mesure de sa progression et de son avancée en âge.

Changer son cordage

Un cordage de raquette se change régulièrement. En effet, quand celui-ci s’use, il est moins performant et peut aussi accroître les risques de blessure. Ainsi, on change en moyenne son cordage toutes les 25 heures de jeu. Pensez à acheter des cordages de raquette en avance. En effet, il est possible de casser son cordage en plein entraînement ou en plein match. Assurez-vous d’avoir toujours du matériel de rechange dans votre sac de tennis

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
HAUT DE PAGE