Logo perfly blanc

COMMENT CHOISIR LA TENSION DE SA RAQUETTE DE BADMINTON ?

Plutôt forte ou plutôt faible : au badminton, le choix de la tension est parfois un vrai casse-tête. Elle peut être un sacré atout ou un frein quand elle est mal adaptée. Et dépend presque exclusivement de vous et de votre capacité à identifier vos points forts et vos points faibles. On vous partage quelques notions sur la tension, histoire de ne pas faire augmenter la vôtre au moment de choisir celle de votre raquette.

1/ TENSION FORTE OU FAIBLE : QUELQUES NOTIONS DE BASE

La tension, c’est tout simplement la façon dont le cordage est tendu sur la raquette. On l’exprime en kilos. Plus il y en a, plus elle est forte. Et la tension moyenne d’une raquette sortie d’usine est de 9 kg. À vos débuts, ce n’est pas le plus important. Et mieux vaut vous concentrer sur vos premiers échanges. Mais une fois les premières bases acquises, on vous invite à revenir sur ce détail, qui n’en est pas vraiment un ;-) 

Quelques mots sur la différence entre tension faible et forte :

- La tension faible, inférieure à 11 kg : elle permet plus de puissance et de longueur de volant. Mais moins de précision et de contrôle. Le cordage n’est pas fragile et le risque de casse est moins important. 

- La tension forte, supérieure à 11 kg : elle offre plus de précision et de contrôle, ainsi qu’une meilleure répulsion. Le cordage est plus fragile et risque de casser plus rapidement, surtout si la jauge est fine et si vous multipliez les erreurs de centrage. Attention, si la tension est supérieure à celle qui est recommandée sur la raquette, le cordage risque de casser et de fragiliser la raquette qui peut elle aussi se casser. Une bonne habitude à prendre pour éviter d’abîmer sa raquette : quand le cordage casse, on le coupe tout de suite, même si on ne prévoit pas de le changer rapidement. 

À savoir : la tension de votre raquette diminue même quand elle n’est pas utilisée ou si elle subit des changements de température. Il est donc important de la vérifier régulièrement pour ne pas perdre en efficacité. On vous recommande également de toujours ranger votre raquette dans sa housse ;-)

2/ COMMENT CHOISIR LA TENSION EN FONCTION DE VOS POINTS FORTS ET FAIBLES ?

En moyenne, les joueurs avec un très bon niveau, et compétiteurs, privilégient une tension forte, légèrement supérieure à 11 kg. Certains joueurs montent même jusqu’à 15 kg. Alors que les joueurs intermédiaires, non compétiteurs, ont tendance à préférer des tensions plus faibles. Mais il n’y a pas de règle absolue. Et ça dépend surtout de votre ressenti. Et de vous. 

Au début, la tension ne doit pas vraiment vous préoccuper. Celle d’origine convient. Et puis, vous ne connaissez pas forcément vos points forts et vos points faibles, identifiables après un peu de pratique. 

En général, la tension grimpe en même temps que la progression. Une tension forte, c’est le meilleur moyen de révéler tout son potentiel, à condition d’avoir une bonne technique. Sans surprise, augmenter la tension est donc l’objectif de bons nombres de badistes qui souhaitent progresser. Mais ce n’est pas forcément le vôtre, surtout si vous manquez de puissance de bras ou êtes sujet aux tendinites. On vous rassure : de très bons joueurs préfèrent une tension faible ;-)

3/ COMMENT AUGMENTER LA TENSION ?

La tension, ce n’est pas tout ou rien. Et on recommande de l’augmenter progressivement, 500 gr par 500 gr. Parce qu’à part vous décourager, et vous blesser, plus 2 kg sur la tension de votre cordage, ça n’a pas grand intérêt. En effet, mieux vaut changer la tension par paliers, pour mieux l’apprivoiser et la réajuster en fonction de ce que l’on recherche : puissance ou précision. 

Le risque, quand la tension monte, c’est de perdre en puissance, surtout quand vous êtes souvent en retard sur le volant. Un petit test pour vérifier : réussir à placer le volant en fond de court, même si vous êtes en retard sur celui-ci. C’est la subtilité, sinon vous êtes déjà placé, et c’est beaucoup plus simple. Si le volant n’atteint pas le couloir du fond, c’est peut-être que vous manquez encore un peu de vitesse de bras et/ou de technique, notamment pour vous placer, pour pallier le manque de puissance. Faites alors un petit retour en arrière sur la tension. Ce n’est pas si grave ;-)

En bref, la tension n’est pas un critère de comparaison entre badistes, mais dépend uniquement de vous et de vos qualités de jeu.

PLUS DE CONSEILS BADMINTON

Conseil
comment_choisir_raquette_badminton
Poids, équilibre et flexibilité : on vous dit tout sur les principales caractéristiques à connaître pour bien choisir votre raquette de badminton. C’est parti pour un peu de lecture ;-)
Conseil
comment choisir un cordage de badminton
Le choix de la raquette, c’est important. Celui du cordage, ça l’est tout autant. Après tout, c’est le seul élément de votre raquette qui impacte fréquemment le volant. Et ça compte.
Conseil
badminton-lexique
Le badminton est un sport technique. Retrouvez dans notre lexique le vocabulaire employé par les badistes ainsi que leur définition

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE