logo-domyos

COMMENT CHOISIR DES POINTES DE DANSE ?

La pratique des pointes commence lorsque la cheville de l’élève est suffisamment musclée. Seul le professeur peut décider si la danseuse est apte à débuter la pratique. Mais comment choisir le bon chausson parmi les modèles proposés ? Suivez le guide !

Le choix des pointes se fait en fonction de 4 critères principaux : la dureté de la semelle, la largeur du chausson, la longueur de l’empeigne et le confort d’accueil.

number 1

LA DURETÉ DE LA SEMELLE

La semelle renforcée qui permet de tenir sur pointes est appelée cambrion. Celle-ci peut être très variable en fonction des marques proposées. C’est pourquoi, il est indispensable de tester le confort des différents modèles. Afin de trouver la rigidité qui vous convient, enfilez le chausson et montez sur pointe. Idéalement, la semelle doit se courber légèrement. Si elle reste trop rigide, c’est que votre pied n’est pas assez fort pour que vous puissiez opter pour cette dureté de semelle. Si à l’inverse, elle est trop souple, c’est que votre cou-de-pied est bien développé. Dans ce cas, il faudra passer au niveau de rigidité supérieur.

number 2

LA LARGEUR DU CHAUSSON

Les modèles de pointes sont généralement disponibles en différentes largeurs : boîte étroite, boîte moyenne et boîte large. Pour trouver le chausson qui vous correspond, faites le test suivant : lors du passage de la demi-pointe à la pointe, si vous vous sentez trop serrée au niveau de l’articulation de la demi-pointe, c’est que la largeur est trop petite ; à l’inverse si votre pied flotte dans le chausson, mieux vaut opter pour un modèle plus étroit.

number 3

LA LONGUEUR DE L'EMPEIGNE

L’empeigne correspond à la partie haute du chausson (depuis la plateforme jusqu’au cordon de serrage de la pointe). Elle doit recouvrir les orteils jusqu’à l’articulation de la demi-pointe. Si elle est trop longue pour le pied, elle empêche de monter correctement sur la plateforme des pointes et bloque le passage par la position de demi-pointe. Veillez donc à choisir un chausson en fonction de votre morphologie de pied et de la longueur de vos orteils !

number 4

LE CONFORT D'ACCUEIL

Afin d'éviter à la danseuse de devoir intégrer un protège pointe dans le chausson, certains modèles sont déjà équipés d’une coque spéciale. Le petit + qui permet de soulager la douleur lors de la pratique des pointes.

Amélie

VOTRE SPÉCIALISTE DANSE

Pour choisir la bonne taille de chausson : placez-vous debout, les pieds parallèles, bien à plat. Si les orteils se heurtent au bout du chausson et ne peuvent pas bien s’étendre, dans ce cas, le chausson est trop petit. A l’inverse, si les orteils peuvent bouger librement et que vous perdez le talon, c’est que le chausson est trop grand !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE