COMMENT BIEN DÉBUTER LA PÊCHE AU COUP ?

(9)

Une canne, un fil, un flotteur ... il n'en faut pas plus pour découvrir les joies de la pêche au coup. Idéale pour débuter, cette technique n'en est pas moins passionnante et permet de faire des parties de pêche sensationnelles avec beaucoup de poissons (gardons, ablettes, brèmes...) tout au long de l'année.

 

LE MATÉRIEL

La canne

Élément essentiel, la canne doit être légère mais surtout rigide et nerveuse dans les grandes longueurs. Elle est composée d'un matériau léger qui peut être en fibre de verre ou, plus couramment aujourd’hui, en fibre de carbone. Il existe deux types de cannes pour la pêche au coup : les cannes télescopiques et les cannes à emmanchement.

Une canne télescopique se compose de plusieurs brins qui se déplient et viennent se bloquer les uns dans les autres jusqu'au déploiement de la longueur totale.

lakeside_travel.png

Une canne à emmanchement est composée de brins séparés qui s'emboîtent les uns dans les autres (la base de l'élément le plus fin entrant dans la partie supérieure du second).

Coup canne emmanchement

Ces deux types de cannes s'utilisent différemment : la canne télescopique s'emploie facilement pour pêcher jusqu'à 6 ou 7 mètres du bord.

canne télescopique

La ligne se fixe soit directement sur le scion de la canne soit en intercalant un élastique entre la canne et la ligne. L'utilisation de l'élastique permet de pêcher les gros poissons en souplesse et en sécurité.

La canne à emmanchement s'illustre pleinement lorsqu'il faut pêcher à plus de 7 mètres du bord.

Canne emmanchement

Avec la possibilité d'allonger ou de raccourcir la canne en action de pêche, on peut ainsi utiliser des lignes plus courtes et réduire la longueur de la ligne (aussi appelée bannière). La pêche est plus précise et le pêcheur subit moins les effets du vent...

 

Les flotteurs

Le flotteur est un indicateur de touches, il doit être très sensible afin de favoriser la perception des touches. Les formes et les tailles varient selon le lieu de pêche, le vent et surtout, la puissance du courant. 

Les flotteurs effilés sont plus sensibles grâce à leur faible portance à la surface de l'eau. Ils sont parfaits pour pêcher dans des zones où le courant est nul ou faible comme les lacs et les étangs. 

Pêche coup flotteurs sans courant

Les flotteurs trapus offrent une meilleure portance sur l'eau. Ainsi, ils se destinent aux zones où le courant est moyen ou soutenu comme les canaux et les rivières. 

Flotteur avec courant

LES MONTAGES 

Eaux sans courant

En eaux dormantes ou à faible courant, les lignes doivent être les plus légères, les plus fines (corps de ligne 8/100) et les plus sensibles possibles.

Montage sans courant

 

Eaux avec courant

En eaux courantes, le diamètre des fils augmentent (10/100 à 12/100 en moyenne) tout comme les plombées. Les flotteurs, trapus, assurent la stabilité de l'ensemble.

Montages eaux courantes

 

ACTION DE PÊCHE 

Le sondage

Avant chaque partie de pêche, sonder le poste permet de connaître la profondeur mais également le relief et la nature des fonds (herbe, vase, obstacles..). Le sondage se fait verticalement sous la canne et la sonde ne doit pincer que l'hameçon pour ne pas abîmer le nylon.

Sondage pêche

L'AMORÇAGE

Une fois le coup de pêche aménagé et sondé, procédez à l'amorçage (4 à 5 boules de la taille d'une orange) afin d'attirer les poissons. Pour les maintenir, rappeler régulièrement en lançant une boulette d'amorce.

 

LA TOUCHE

Ferrage pêche coup

1 - Touche franche 2 - L'esche a été saisie pendant la descente 3 - Le poisson se déplace latéralement 4 - Touche de brème, le flotteur se met à plat

LE FERRAGE

Le ferrage à la touche doit être vif sans être brutal. Pour un ferrage précis, il faut une bannière pas trop lâche. On ferre verticalement ou bien sur le côté lorsque la bannière est courte.

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
HAUT DE PAGE