COMMENT BIEN CHOISIR VOS APPÂTS MER

Pour le poisson, les appâts naturels resteront toujours irrésistibles. Les effluves naturelles qu’ils dégagent attirent les prédateurs pour notre plus grand plaisir. Vers ? Crustacés ? Poissons ? Céphalopodes (seiches, calmars) ? Coquillages ? Tous ces appâts mer sont efficaces en action de pêche. Nous vous présentons leurs spécificités pour vous permettre de faire le bon choix.

DURE

La dure est une esche annelée de couleur kaki dont la longueur varie entre 10 et 15 cm.

Montage : la dure est doucement piquée par la tête afin de la laisser onduler dans l'eau. Montée de cette façon, elle supportera également mieux les lancers. 

Techniques de pêche : pêche en bord de mer (digue, jetée, port), surfcasting. 

POISSONS :

DEMI-DURE

Connu sous le nom d'Escabène en Méditerranée, ce ver est plus souple que la dure mais moins solide. Sa taille varie entre 6 et 12 cm. Il existe également une variante plus épaisse appelée super demi-dure.

Montage : comme la dure, elle se pique par la tête.

Techniques de pêche : pêche en bord de mer (digue, jetée, port).

POISSONS

JUMBO

C'est une esche de couleur verte. Dur, le jumbo représente une bouchée conséquente grâce à sa taille qui varie de 12 à 25 cm. Vivace, sa phosphorescence le rend particulièrement adapté pour la pêche de nuit.

Montage : le jumbo s'enfile dans la longueur à l'aide d'une aiguille.  

1- Piquer le ver de part en part  2– Ajuster la pointe de l'hameçon dans l'aiguille puis faites glisser délicatement l'appât. 

Techniques de pêche : pêche en bord de mer (digue, jetée, port), à soutenir, surfcasting.

POISSONS : 

ARÉNICOLE

C’est un ver noir mesurant entre 10 et 20 cm. Peu présent en Méditerranée, il est commun sur la côte atlantique et la Manche. Très efficace pour la pêche de nuit.

Montage : ce ver peut être piqué par tronçon ou être loché entier à l’aide d’une aiguille.

Techniques de pêche : pêche en bord de mer (digue, jetée, port), à soutenir en bateau, surfcasting.

POISSONS

BIBI

Le bibi est un appât ferme, épais et trapu qui peut résister à des lancers puissants.  Sa longueur varie entre 5 cm et 12 cm. Sa taille lui permet de sélectionner les gros poissons. C'est un très bon appât pour la pêche de la dorade royale.

Montage : le ver est enfilé délicatement à l’aide de l’aiguille.

Techniques de pêche : pêche en bord de mer (digue, jetée, port), à soutenir en bateau, surfcasting.

POISSONS

VER A TUBE

Très attractif, ce ver robuste mesure de 10 à 20 cm. Peu présent en Méditerranée, il est commun sur la côte atlantique et la Manche.

Montage : peut être esché par tronçon ou être loché entier à l’aide d’une aiguille.

Techniques de pêche : surfcasting, pêche en bord de mer (digue, jetée, port).

POISSONS

VER AMERICAIN

Également connu sous le nom de ver de sang, cet appât polyvalent est très efficace. Sa longueur varie de 6 cm à 20 cm.

Montage : peut être esché entier ou par morceau.

Techniques de pêche : surfcasting, pêche en bord de mer (digue, jetée, port), pêche à soutenir.

POISSONS 

CRABE

C’est un appât très efficace. Sous l'eau, il représente une proie facile pour les poissons. Peu importe son coloris, il restera toujours attractif.

Montage : pour une tenue optimale, vous pouvez piquer jusqu’à deux hameçons dans le crabe. Le risque de décrocher le poisson est plus faible.

Techniques de pêche : pêche en bord de mer (digue, jetée, port), à soutenir en bateau, surfcasting.

POISSONS 

CREVETTE

Très attractive, c'est un crustacé commun sur le littoral. La crevette rose (bouquet) vit sur les côtes rocheuses et près des ports. La crevette grise vit sur les fonds sableux.

Montage : la crevette est piquée vivante sur un hameçon simple.

Techniques de pêche : pêche en bord de mer (digue, jetée, port).

POISSONS

SARDINE

Un appât facile à se procurer et très efficace. Polyvalent, il séduit toutes les espèces de poissons.

Montage : peut s'utiliser comme vif ou piqué par morceau.

Techniques de pêche : tous types de pêche en mer.

POISSONS

LANÇON

Le lançon se pêche avec un train de plumes. Il peut aussi se récolter à marée basse à l'aide d'un petit râteau. C'est un excellent appât, très vif sur l'hameçon.

Montage : escher le lançon par le haut du crâne afin de ne pas l'abîmer. Si vous devez lancer, ligaturez-le pour une meilleure tenue.

Techniques de pêche : tous types de pêche en mer (soutenir, surfcasting).

POISSONS

MAQUEREAU

Il se pêche en bateau ou du bord avec un train de plumes.

Montage : escher un morceau de maquereau sur l'hameçon.

Techniques de pêche : pêche en bord de mer (digue, jetée, port), pêche à soutenir.

POISSONS

SEICHE / CALAMAR 

Ce sont d’excellents appâts. La chair souple résiste bien au lancer.

Montage : facile à escher, cet appât peut se monter en lanière. Les petits céphalopodes peuvent s'escher directement sur l’hameçon.

Techniques de pêche : pêche en bord de mer (digue, jetée, port), pêche à soutenir, surfcasting.

POISSONS 

PALOURDE, PÉTONCLE, COQUE, AMANDE 

Ces petits coquillages se récoltent facilement sur les plages du littoral à l’aide d’une griffe ou d’un râteau.

Montage : Il suffit d’extraire la chair de la coquille pour y piquer l’hameçon.

Techniques de pêche : pêche en bord de mer (digue, jetée, port), pêche en surfcasting.

POISSONS

COUTEAU

 

Ce coquillage mesure une quinzaine de centimètres environ et se collecte facilement à marée basse. Plusieurs petits trous formant un huit révèlent sa présence. Il faut recouvrir cette zone avec du sel de table pour le faire ressortir. Attendez qu’il soit complètement sorti avant de le saisir ou vous risqueriez de le manquer.

Montage : locher le couteau à l’aide d’une aiguille (voir schéma jumbo).

Techniques de pêche : pêche en bord de mer (digue, jetée, port), surfcasting.

POISSONS

MOULE

Les moules se récoltent sur les rochers en Méditerranée, dans la Manche ou encore dans la mer du Nord.

Montage : L’hameçon est piqué directement dans la moule. La coquille est maintenue par les nervures. Vous pouvez retirer la coquille et monter une deuxième moule sur l’hameçon.

Techniques de pêche : pêche en bord de mer (digue, jetée, port).

POISSONS

PATRICE

VOTRE SPÉCIALISTE PÊCHE

En montage fermé, fissurer la coquille de la moule améliore la diffusion des effluves.

NOUS VOUS RECOMMANDONS AUSSI NOS CONSEILS POUR LA PÊCHE

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE