logo caperlan

COMMENT ANIMER SON LEURRE SOUPLE ? 

Une bonne animation détermine en grande partie la réussite d’une session de pêche. Pour maximiser les chances de ferrer un poisson carnassier, l’animation est aussi, voire plus importante que le choix de la forme ou de la couleur d’un leurre souple. Voici un aperçu des animations possibles de leurres souples pour en tirer le meilleur !

Par Thibaut B, Ambassadeur Caperlan Predator Fishing

LE LANCER-RAMENER

lancer ramené

Il suffit de lancer son leurre sur un spot ciblé, de le laisser couler à la profondeur désirée, tout en contrôlant la bannière (ni trop tendue, ni trop molle, en cas de touche à la descente), puis de commencer à mouliner de façon continue.

Le fait de varier sa vitesse de récupération, en alternant des phases de récupérations rapides et d’autres plus lentes, peut déclencher davantage d’attaques de prédateurs. Cette animation est basique mais néanmoins très efficace !

LE "STOP & GO"

stop and go

On parle ici d’une animation en lancer-ramener comme vue précédemment, mais entrecoupée de pauses plus ou moins longues dans la récupération. 

De cette façon, il est possible d’imiter un poisson à l’agonie, planant vers le fond lors des arrêts, avant de reprendre sa nage. Irrésistible !

LE TWITCHING

twitching

Cette animation consiste comme les précédentes, à ramener de façon linéaire son leurre souple, mais cette fois ci on va la compliquer en donnant des coups de scion secs pour le faire dévier le leurre de sa trajectoire.

Ces coups de scions et ses changements de trajectoire permettent d’animer le leurre souple en l'agitant de façon très désordonnée pour attirer l’attention des carnassiers. Cette technique est surtout efficace avec un ROGEN en taille 120, lorsque l’on pêche à proximité de bancs de petits poissons fourrages.

ANIMER EN "DENTS DE SCIE"

dents de scie

Il s’agit là d’une animation nécessitant un peu plus de technique que les précédentes, dès lors que l’on va devoir véritablement animer son leurre souple pour lui donner plus de vie.

La plupart du temps cette technique est utilisée pour rechercher les carnassiers proches du fond.

Ainsi après le lancer, on accompagne son leurre souple à la descente, en contrôlant la bannière jusqu’à la profondeur souhaitée ou jusqu’au contact avec le fond. A partir de là on enchaîne les tirées et les relâchés, en prenant régulièrement contact avec le fond si besoin, tout en récupérant l’excédent de fil à la descente du leurre. Soyez vigilant, la majorité des attaques ont lieu lors de la descente ou juste après une tirée, d'où la nécessité de garder le contact en ne relachant pas complètement la bannière!

LA TRACTION

traction

Cette animation est surtout utilisée par les pêcheurs en mer, mais elle se révèle également très efficace pour séduire les carnassiers d’eau douce. 
Celle-ci permet de prospecter une hauteur d’eau plus importante que n’importe quelle autre animation.

La pêche en traction consiste à laisser le leurre frôler le fond puis donner de grandes tirées dans la canne avec des mouvements amples. 

Une fois la traction terminée, on accompagne la redescente du leurre vers le fond avant de recommencer le mouvement complet, la plupart des touches survenant au moment de la descente.
Là encore, la vitesse d’animation peut varier, avec des tirées plus rapides et d’autres plus lentes, afin de trouver la vitesse qui convient le mieux à l’humeur des prédateurs.

Vous en savez désormais plus sur l'animation de vos leurres souples Brochet.

Il ne me reste plus qu'a vous souhaiter #GÄDDA ÖVERALLT * ! Thibault

*Brochets partout !

profil

THIBAUT B.

Ambassadeur Caperlan Predator Fishing - Conseiller DECATHLON Longwy

Pêcheur aux leurres en float 

Fan des grosses cartouches de Brochet !
BigBait friendly ! 

#TeamCaperlan  #WXM  #Pikeaddict

ENVIE D'EN LIRE + SUR LE ROGEN ?

Conseil
peche
Weightless ? Carolina ? Texas ? Wacky ou encore drop shot ? Découvrez à travers ces conseils, les différentes possibilités pour armer votre leurre souple.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE