Boostez votre motivation !

(4)

Démotivé et fatigué, vous réalisez vos entraînements de running en trainant les pieds ? Les raisons pour ne pas enfiler vos baskets sont nombreuses et semblent toutes imparables… Ne cédez pas à la démotivation, découvrez 5 astuces pour booster votre motivation et retrouver du plaisir en course à pied !

 

1. Pour vous remotiver, éloignez-vous de la routine !

La course à pied peut devenir monotone lorsqu’on répète toujours les mêmes entraînements sur le même parcours. Piquez votre motivation en transformant vos sorties running. Profitez de la liberté géographique que vous offre la course à pied ! À la ville comme à la campagne, courez sur routes et chemins, dans un bois ou autour d’un lac, longez les berges d’un fleuve ou faites du tourisme en courant. Partez à la découverte d’un nouveau quartier ou d’un espace vert inconnu… sans oublier de rester vigilant à la circulation.

 
Envisagez aussi la course à pied comme un moyen de locomotion. Faites vos courses, rendez visite à des amis ou allez sur votre lieu de travail en courant ! Vous alliez ainsi l’utile à l’agréable et trouvez de bonnes raisons de courir quelques kilomètres supplémentaires.
 

2. Courez avec des amis ou des collègues motivés 

Courir en groupe est une excellente source de motivation pour progresser en running ! Vous avez certainement des amis ou des collègues prêts à partager quelques foulées avec vous. Programmez vos séances d’entraînement avec des personnes de niveau équivalent afin de rester efficace et d’éviter de vous frustrer. La synergie de groupe est bénéfique pour le moral et vous redonne de l’énergie les jours de démotivation et de fatigue. Courir en groupe est aussi un moyen de donner du temps à vos amitiés et de discuter, avant ou après vos entraînements, pour échanger des astuces de course, parler boulot ou vous confier.

 

3. Oubliez votre chrono ou votre plan d’entraînement !

Si vous vous sentez fatigué et démotivé, plutôt que de tout abandonner, changez momentanément vos habitudes ! Vous pouvez commencer par réduire le nombre d’entraînements hebdomadaires ou réduire la durée de vos footings. L’important est de continuer à courir. Fiez-vous à vos sensations et rangez provisoirement votre chrono ou votre plan d’entraînement. 

Pour surmonter votre démotivation passagère, essayez d’en comprendre les raisons. Notez votre ressenti après chaque séance d’entraînement et écrivez le détail de votre prochaine session dans votre carnet d’entraînement.

4. Visez un objectif de grande envergure pour décupler votre motivation

 

Se fixer un objectif ambitieux peut être une formidable source de motivation. La fin justifie les moyens… c’est bien connu ! Et votre but vous pousse à vous entraîner et vous invite à continuer votre progression en course à pied. Vous hésitez à vous inscrire à votre premier marathon ? Lancez-vous et entamez la préparation adéquate pour arriver à votre objectif, même si vous pensez que c’est un effort qui vous dépasse ! 

Osez les sorties trail et le running en pleine nature si l’aventure vous tente. La motivation prend aussi sa source dans le long terme si vous apprenez vous à fixer des objectifs ambitieux.

 

5. Oser un objectif ambitieux

Conditions météo défavorables, jambes lourdes, ennuis familiaux ou complications professionnelles... Des tas de raisons semblent s’interposer entre vous et vos entraînements de course à pied. N’hésitez pas à vous chouchouter lorsque courir semble relever de l’exploit ! 

Sortie entre amis, café crème en terrasse, escapade au ciné ou moment de détente dans un sauna… petits et grands plaisirs sont les bienvenus pour vous encourager. Courir doit rester un plaisir et non une punition ! En vous accordant des petits cadeaux après des séances difficiles, vous augmentez votre motivation pour vous entraîner.

 

 
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Conseil

La motivation est la clé d'une pratique régulière du running. Il est tout à fait normal qu'elle fluctue au gré de la météo, de la fatigue ou des aléas du quotidien. Voici cinq conseils pour maintenir votre motivation au top !

(2) 1
Conseil

Désir d’évasion, besoin de motivation : selon certaines études, plus des trois quarts des Français courent en musique. Par-delà la dimension plaisir qui s’y attache, l’option musicale doit cependant s’accompagner de certaines précautions.

(8)
HAUT DE PAGE