Bien choisir les premières chaussures de randonnée de bébé

Logo header comment choisir ski de fond

BIEN CHOISIR LES PREMIÈRES  CHAUSSURES DE RANDONNÉE  DE BÉBÉ  

Bien équiper bébé pour ses randonnées, c'est avant tout choisir pour lui les meilleures chaussures. Il est primordial de prendre en compte 3 critères : la semelle, le confort et le maintien.

number 1

UNE SEMELLE SOUPLE MAIS TECHNIQUE AVANT TOUT :

Il est primordial lors de l’apprentissage de la marche, que le pied puisse sentir le sol et se constituer des repères d’équilibre. Pour cela, tout en garantissant un certain confort, il vaut mieux privilégier une semelle plutôt souple et peu épaisse. 

Pour une bonne adhérence, il convient de choisir une semelle crantée, de préférence en caoutchouc, qui offrira sécurité et assurance sur des chemins ou terrains.

N’optez pas pour des chaussures avec voûte plantaire : celle-ci va en effet se former toute seule au fur et à mesure que le pied se musclera avec la marche; pas besoin de la soutenir artificiellement.

number 2

DES CHAUSSURES CONFORTABLES :

Une bonne chaussure de marche doit offrir suffisamment de volume au niveau des orteils. Comme pour les adultes, on privilégiera des chaussures avec pare pierre pour protéger le pied des cailloux, et des matériaux respirants tels que le cuir, qui vont absorber la transpiration et l'évacuer évitant ainsi  que le pied ne « macère ».

number 3

LE BON MAINTIEN DU PIED :

La stabilité de la marche sera garantie par la semelle d'une part et d'autre part par la tige (partie supérieure de la chaussure). Privilégiez des tiges hautes, c'est-à-dire montant sur la cheville et le laçage traditionnel pour un maintien inégalé. Mieux vaut réserver les velcros pour un usage quotidien.

Ces points essentiels peuvent être complétés par une question complémentaire : celle de l'imperméabilité ou non de la chaussure.

Même s’il est rare de partir en randonnée par temps de pluie, nos bambins sont toujours ravis de mettre les pieds dans une flaque d’eau si elle se présente ! La plupart des cuirs utilisés sur les chaussures de randonnée sont déjà traités pour être déperlants, c'est-à-dire repousser l’eau, voire sont équipées d'une membrane imper-respirante.  Toutefois, en été, nous recommandons plutôt les chaussures ouvertes dans un souci de confort et d'évacuation de la transpiration.

NOUS VOUS RECOMMANDONS ÉGALEMENT NOS AUTRES CONSEILS 

Conseil
"Vous le savez déjà : être bien chaussé, c'est l'assurance de profiter à fond de sa randonnée. En hiver, c'est encore plus vrai ! Louise Chekroun notre chef de produit chaussure vous révèle ses conseils pour randonner par tous les temps. L'accroche et le maintien restent des critères essentiels auxquels viennent s'ajouter l'isolation thermique et l'imperméabilité.
Conseil
Saviez-vous qu'à ce jour, seulement un randonneur sur deux en France est équipé de bâtons ? Pourtant, tout comme le casque est primordial pour la pratique du ski ou du vélo, plusieurs études ont révélé l'importance et l'efficacité de randonner avec des bâtons. Au travers de cet article, vous allez voir que si les bâtons sont indissociables de la randonnée, c'est avant tout une question de sécurité et de protection des articulations.
Conseil
Saviez-vous que les bâtons diminuent de 25 % l'impact du sac à dos et de la charge portée en randonnée sur les articulations, notamment celles des genoux ? Ils sont également là pour renforcer votre équilibre et réduire les chances de glisser, première cause des accidents dans cette activité.
Conseil
Randonnée en forêt, excursion sur un glacier, ou marche en famille… Si vous aimez la rando sous toutes ses formes, vous connaissez l’importance d’une paire de lunettes de soleil adaptée à votre pratique. Presque aussi importantes que vos chaussures, les lunettes de randonnée garantissent votre confort de vision et protègent vos yeux, même en plein effort ! Voici quelques conseils pour vous aider à faire votre choix…
Conseil
Votre coeur a-t-il déjà battu la chamade alors que vous vous apprêtiez à traverser un pont de singe ou à longer une paroi rocheuse avec vue sur une pente abrupte ? Si se sentiment de panique ne vous est pas étranger vous êtes peut-être sujet à l’acrophobie : la peur du vide. Voici 7 astuces pour dompter cette peur et randonner plus sereinement. Attention : ces conseils ne remplacent pas l'avis d'un spécialiste des phobies. Nous vous encourageons à consulter si votre peur du vide vous handicape trop lors de vos randonnées.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE