BÉRENGÈRE ET SON LILLE-HARDELOT EN TANDEM

Au départ, c'est une vie de se lancer le challenge de participer à Lille-Hardelot, cyclotouriste bien connue dans les Hauts-de-France. Au programme : un parcours de près de 160 km, et du dénivelé, sur la fin, pour le plaisir.

A l'arrivée, c'est effectivement un Lille-Hardelot... mais en tandem ! Il s'est passé quoi entre temps ? Bérengère nous dit tout.

Mon copain fait beaucoup de vélo route... Et il a fait plusieurs fois Lille-Hardelot. Alors cette année je me suis dit "Allez challenge, je m'inscris aussi".

Ayant la chance de travailler pour Decath, j'ai contacté la chef de produit vélo route femme, histoire de savoir si, par hasard, elle pouvait avoir un vélo route femme à faire tester. Je l'avoue, j'adore regarder, depuis gamine, le Tour de France et encore plus y assister. En revanche, je n'avais pas encore passé le pas pour m'y mettre, et j'avais quelques craintes (vitesses, circulation... je n'étais pas très rassurée).

tandem_lille_hardelot

Et un jour, sur instagram... je vois la photo d'un tandem. Avec mon copain on se regarde en mode "je crois que l'on viens d'avoir la même idée ! Faire Lille-Hardelot en tandem". Aussi vite, nous avons cherché sur leboncoin et le lendemain nous avions déjà la belle bête chez nous ! Nous l'avons restauré nous-mêmes dans les ateliers du B'TWIN village (à Lille) et grâce à des conseils avisés. Retaper notre tandem était devenu notre grand projet. Et nous avons baptisé le vélo "Berlou".

Dimanche 27 mai 2018, nous voilà sous l'arche du départ de Lille-Hardelot, pas mal de joie, de stress et d'adrénaline. Depuis plusieurs jours je m'étais préparée mentalement. La rando lancée, nous voilà dans cette aventure, les kilomètres passent, les ravitos aussi et toujours de très bonnes sensations, même pas mal aux jambes mais aux fesses (^^). Nous étions sur un bon rythme et l'allure me convenait. Mon copain m'encourageait et me motivait, le fait d'être à deux c'est juste génial, nous vivons le même effort à l'instant présent. Nous avons été fortement encouragés et sollicités par les autres cyclistes de la rando car nous étions en tandem bien customisé et je portais le maillot du champion du monde car je suis fan de Peter Sagan. Bon, j'ai eu aussi des : "elle pédale pas derrière etc.". Alors ça pour le coup j'ai répliqué direct ahah. 

Lorsque les côtes sont arrivées, dur dur ! J'ai galéré mais à ce moment-là je me suis dit "Allez Bérengère, tu ne peux pas poser la pied à terre, on est deux, on souffle, on respire bien et on avance doucement mais surement !".
Pour éviter de voir les loooongues côtes devant moi, j'ai préféré regarder mon cadre de vélo et penser à la mer d'Hardelot.

 

Une fois passé les 100 km, j'ai trouvé ça rapide, je n'ai pas vu le temps et les kilomètres défiler. Je n'avais même pas envie de m'arrêter aux ravitos... La course continue, les 20 derniers kilomètres étaient plus longs car je sentais l'adrénaline et je savais que c'était bientôt la fin. Lorsque j'ai vu le panneau "Hardelot", une joie m'a envahit !
"J'approche bientôt la ligne d'arrivée, déjà".

De plus en plus de personnes sont sur les abords et j'entends des encouragements de tous les côtés, nous passons la ligne d'arrivée et là des larmes de joie d'y être arrivée. J'avais réussi à parcourir 158km, un exploit pour moi.

tandem_lille_hardelot

 

Grâce à cette course et le fait d'être en tandem, ça me donne envie de refaire ce type de rando !

Finalement, c'était dur dans les côtes mais c'était génial !

D'AUTRES HISTOIRES DE SPORTIF·VE·S ? C'EST PAR ICI !

Conseil
Lille Hardelot - cyclosportive
Mathilde a 29 ans et pas spécialement un passé de grande cycliste quand elle se dit, “tiens, et si je m’inscrivais à Lille Hardelot ?. Là, il faut que vous sachiez tout de même que Lille-Hardelot, c’est une cyclosportive : une looooonngue randonnée (sportive) à vélo. Au programme : pas loin de 160 km à parcourir. Alors, qu’est-ce que lui a pris pour en arriver là ?
Conseil
photo teasing premier triathlon - témoignage
Ce qu'il se passe entre le moment où l'on s'inscrit, sans trop réfléchir, à son premier triathlon et celui où l'on franchit la ligne d'arrivée. Où l'on parle de découverte de l'équipement tri et de nage en eau libre...

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE