logo-nabaiji

AQUAPHOBIE : ET SI ON EN PARLAIT ?

Comment vaincre l’aquaphobie ? Certains d’entre nous ont une peur irraisonnée et chronique de l’eau. Même si l’envie est là, il est impossible pour les aquaphobes d’envisager un contact avec l’environnement aquatique. Alors que faire pour aider ceux qui souhaitent vaincre cette peur ?

number1

QU’EST CE QUE L’AQUAPHOBIE ?

L’aquaphobie se définit comme la peur de l’eau. Elle se caractérise par « un niveau de peur au-delà du contrôle d'un individu ou qui interfère dans sa vie quotidienne ». Les raisons de cette peur sont nombreuses et appartiennent à l’expérience de chacun.

 

Elle se traduit de différentes façons :

• La peur de l’eau sous toutes ses formes : pluies, éclaboussures, cascades… 

• La peur de plonger

• La peur de se retrouver dans l’eau sans avoir pied

 

C’est désormais un phénomène courant puisque un français sur cinq ne se sent pas à l’aise dans l’eau et un français sur dix serait concerné par l’aquaphobie.

number2

COMMENT SURMONTER CETTE PEUR ?

Pour tous ceux qui ont envie de se réconcilier avec l’environnement aquatique, sachez que plusieurs solutions s’offrent à vous. Par exemple, des stages pour vaincre sa peur de l’eau existent dans plusieurs grandes villes en France. Il s’agit avant tout de retrouver le plaisir de l’eau.
Par petit groupe, des moniteurs expérimentés vont adapter le programme en fonction des peurs de chacun afin de les aider au maximum dans leur démarche. Le stage peut être plus ou moins long selon les besoins, vous pouvez tout à fait commencer un samedi matin et terminer le dimanche soir !
Certaines associations racontent d’ailleurs que « à la fin du stage, les progrès sont souvent spectaculaires ».

 

Pour ceux qui souhaitent d’ores et déjà commencer à vaincre leur phobie, quelques conseils peuvent être appliqués :

 

Pour être à l’aise dans sa baignoire, mettez des huiles essentielles dans l’eau. Grâce aux vertus relaxantes de celles-ci, vous arriverez d’avantage à vous détendre.
Plutôt que d’aller dans une piscine municipale, si vous le pouvez, choisissez une piscine de thalassothérapie. Plus « cocooning » et rassurante.
Faites le test du verre d’eau : plonger un verre renversé dans une bassine, l’air reste à l’intérieur du verre. C’est le même principe que lorsqu’on plonge la tête sous l’eau ! L’air reste dans le nez et empêche l’eau d’y pénétrer tant qu’on ne penche pas la tête en arrière.
Différentes façons de vaincre l’aquaphobie existent aujourd’hui. Selon le niveau de chacun, il est donc possible aujourd’hui d’aller au-delà de sa peur et de retrouver les plaisirs de l’eau.

 

Benjamin, développeur informaticien et aquaphobe a accepté de répondre à quelques questions :

 

Comment se traduit ta peur de l'eau ?

Je panique à partir du moment où je ne suis plus en contact avec le sol. Tant que j'ai pied et que je suis debout j'arrive à gérer mais dès que ce n'est plus le cas je panique, je fais des mouvements dans tous les sens, je prends de grosses inspirations (sous l'eau, c'est pas terrible) et je perds totalement mes repères.

 

A quel moment s'est elle déclarée ?

Je n'ai pas de souvenirs marquants marquant le début de cette peur. Autant que je sache elle a toujours été là. J'ai tenté pour la première fois d'apprendre à 12-13 ans il me semble et c'est là que je m'en suis rendu compte. Je n'avais jamais été spécialement à l'aise dans l'eau avant, mais comme je n'avais jamais essayé de nager ou même de faire la planche ça me semblait normal.

 

Envisages-tu de suivre des cours pour t'aider à vaincre l'aquaphobie ?

Je ne pense pas. Ce n'est pas que je ne sois pas à l'aise avec ma peur, que j'en ai honte ou quoi que ce soit, mais j'ai essayé d'apprendre à nager 3 fois et je vais un peu plus loin à chaque fois. J'aimerais bien y arriver par les moyens "normaux". J'arrive à m'amuser tant que j'ai pied, à aller sous l'eau, etc... ce qui n'était pas le cas il y a quelques années. Je ne pense pas qu'un jour je me dirais "tiens si j'allais nager dans l'océan ça va être cool", mais je suis plutôt optimiste sur le fait d'en être capable dans un futur (moyennement) proche.

Mathias

MATHIAS

Assistant chef de produit & Maître-nageur sauveteur

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE