Logo perfly blanc

APPRENDRE A JOUER AU BADMINTON

Vous vous êtes mis au badminton, mais vous ne savez pas vraiment par où commencer pour progresser : comment tenir votre raquette, faire un service, échanger ou vous déplacer. Sébastien Plançon, pratiquant depuis presque 30 ans et entraîneur dans l'Hérault et dans le Gard, vous partage quelques conseils pour apprendre à jouer.

prise universelle

1/ MAÎTRISER LA PRISE DE RAQUETTE UNIVERSELLE

La prise, c’est tout simplement la manière de tenir la raquette. Et avant de vous lancer dans un jeu cadencé, mieux vaut la maîtriser. Au badminton, il en existe plusieurs. 

La première qu’il faut appréhender, c’est la prise universelle ou prise neutre. Parce qu’elle concerne la majorité des frappes. Et s’utilise en coup droit et en revers. En bref, elle permet de basculer d’une prise à l’autre en quelques secondes. 

Prendre votre raquette en main : 

- Tenez votre raquette. Placez la paume de la main à plat sur les cordes. Descendez doucement la main et tenez le grip, comme quand on serre la main d’une autre personne. 

- Maintenez le grip avec votre petit doigt, l’annulaire et le majeur, en laissant un écart entre l’index et le majeur. Étendez le pouce sur les arêtes du manche, c’est à dire sur les côtés du grip. Il y a un écart entre le bas du pouce et le grip. 

- Passer d’une prise coup droit à une prise revers : si vous êtes droitier, tournez la raquette vers la droite. Et étendez le pouce derrière. Pour effectuer une prise revers, tournez la raquette vers la gauche et formez un “V” avec votre pouce et votre index.

Deux erreurs à éviter : lorsque vous tenez le manche, la prise doit être relâchée et souple. Faites attention à ne pas trop crisper la main. La paume de votre main ne doit pas trop descendre sur le manche. 

Notre conseil : entraînez-vous à passer d’une prise à l’autre. 

Et parce qu’en images, c’est mieux, on vous a préparé quelques vidéos ;-)

apprendre service

2/ APPRENDRE A FAIRE UN SERVICE

La prise en main, c’est bon. Avant d’échanger avec votre adversaire, il faut apprendre à servir. Là encore, c’est un peu technique, mais avec un peu d’entraînement, c’est vite maîtrisé. 

Faire un service :

En position de départ, dans le carré de service, vous êtes presque parallèle au filet, légèrement tourné vers la partie du terrain adverse où vous allez servir. C’est à dire en diagonale. Vos jambes sont sur le même axe. Votre pied droit, si c’est votre pied d’appel, peut être un peu en avant. Vous vous tenez bien droit. 

Avant d’envoyer le volant, tenez-le finement, par la jupe, entre le pouce et l’index. Cela vous permet d’accompagner le volant avec la raquette, sans couper la trajectoire. 

Certains préfèrent tenir la totalité du volant avant de le laisser tomber pour servir. Ce n’est pas interdit, mais ça peut légèrement diminuer la fluidité du mouvement. 

Le conseil du coach : le plus facile, c’est d’engager en prise revers. Tout simplement parce que ça permet d’avoir une meilleure visibilité sur le volant et la raquette. En prise coup droit, la raquette est derrière, on ne la voit pas. 

Attention aux fautes : si le volant tombe ailleurs que dans la zone de service de votre adversaire, le point est perdu. 

À savoir : il y a 3 types de services, en fonction de l’endroit où vous souhaitez envoyer le volant. Le plus classique, c’est le service long qui permet de mettre le volant en fond de court. 

L’exercice du coach pour apprendre à jouer à un endroit précis : placez une cible sur le terrain d’en face, et entraînez-vous à servir en atteignant cette cible. À vous d’alterner service court et service long. On réserve souvent le premier pour le jeu en double.

mainhaute

3/ ECHANGER EN MAIN HAUTE ET EN MAIN BASSE

Une fois la prise de raquette et le service maîtrisés, à vous les échanges. Au début, ce n’est pas forcément simple. Les bois et les décentrages de volants ne sont pas rares. Les échanges sont plutôt courts, peu rythmés. On vous rassure, on progresse vite. À condition d’avoir une pratique régulière ;-)

Au badminton, on joue en main basse ou en main haute. C’est à dire en dessous ou au dessus de la tête. Au moment du service, on engage par le bas. Et quand on débute, on a tendance à jouer principalement au dessus de la tête. Mais pour être à l’aise, mieux vaut maîtriser le jeu en main haute et en main basse pour savoir accélérer la tête de raquette et donner de la vitesse. 

L’explication technique du coach :

Quand on frappe en main haute, on utilise beaucoup le bras. Et le geste est plus ample. Le mouvement démarre des jambes, puis va vers les hanches, les épaules, le coude, l’avant-bras, et termine par le poignet. Tous les mouvements sont liés entre eux. Le geste doit être fluide pour mettre de la vitesse et accélérer la tête de raquette. 

Quand on frappe ou intercepte en main basse, on doit davantage jouer avec l’avant-bras et le poignet. Plus on progresse, plus on réduit le geste. On améliore sa technique et on développe le relâché de l’avant-bras et du poignet qui va permettre d'accélérer la tête de raquette. Et de donner plus d’impact au volant pour qu’il reparte vers le fond du court. 
S’entraîner à intercepter le volant en main basse : votre partenaire de jeu se place en face de vous et vous envoie le volant avec la main. Vous ne devez l’intercepter qu’en main basse. À retenir : en main basse, on travaille sur des mouvements plus relâchés et on évite les grands gestes.

.

4/ SE DEPLACER ET OCCUPER L'ENSEMBLE DU TERRAIN

Sur un terrain de badminton, on court beaucoup. Plus les échanges sont longs, ce qui arrive souvent quand on progresse, plus on court, et fait courir son adversaire. On occupe aussi beaucoup plus l’espace. Il faut donc apprendre à se diriger dans toutes les directions. 

Le premier déplacement à maîtriser, parce qu’il n’est pas forcément naturel, c’est le pas chassé, pour se déplacer vers le fond du terrain, donc en arrière. Ça permet d’aller intercepter le volant, quand il arrive en fond de court, de façon plus fluide. Et plus rapidement. C’est beaucoup plus pratique de le faire en pas chassés qu’en pas courus. 

L’astuce du coach : entraînez-vous tout simplement à  reculer en pas chassés. Dans un premier temps, sans échanges de volant. Puis avec des échanges. 

Une erreur de débutant à corriger : la position de jeu, parce qu’elle influence les déplacements. On vous explique.

Quand on débute, on a tendance à jouer de face, ça nous rassure, parce qu’on voit le volant et la raquette. Mais ça n’aide pas à diriger le volant ou à se déplacer. Mieux vaut donc jouer légèrement de profil. En plus, ça permet d’avoir une meilleure amplitude de mouvement en augmentant la distance entre la raquette et le volant.

Bonne nouvelle : à force d’entraînement, on se positionne naturellement de profil.

Apprendre à utiliser la prise universelle | Badminton
  • Apprendre à utiliser la prise universelle | Badminton
    Apprendre à utiliser la prise universelle | Badminton
  • Apprendre à utiliser la prise revers | Badminton
    Apprendre à utiliser la prise revers | Badminton
  • Comment faire un lobe en coup droit | Badminton
    Comment faire un lobe en coup droit | Badminton
  • Apprendre les règles du service simple | Badminton
    Apprendre les règles du service simple | Badminton
  • S'étirer après une séance de badminton | Badminton
    S'étirer après une séance de badminton | Badminton
  • Comment faire un service long | Badminton
    Comment faire un service long | Badminton

Les vidéos ont été tournées pour un programme réalisé dans le cadre d’un mécénat avec l'ONG Sikana.

Avec le soutien de Decathlon, Sikana a développé une plateforme d'apprentissage universelle pour mieux accompagner les sportifs, écoles, associations et ONG désireuses de rendre le plaisir et les bienfaits du sport accessible à tous. Vous pouvez accéder librement à des dizaines de programmes digitaux et à des centaines de vidéos sur

Le conseil du coach pour conclure : pratiquez en club ! En plus d’être convivial, ça permet de progresser. Principalement en échangeant avec des joueurs différents, et en s’adaptant à leur technique de jeu à chaque fois.

CEUX QUI ONT LU CET ARTICLE ONT AUSSI AIMÉ

Conseil
bienfaitsbadminton
Pas encore convaincu par les bienfaits du badminton ? On a fait le tour de la question pour tout vous dire :)
Conseil
decouvrirbadminton
Si vous n’êtes pas encore au point sur le badminton, c’est le moment d’en apprendre un peu plus !
Conseil
artengo_badminton_ss178371959tci_scene_g78q8391.jpg-1_-1xoxar
Si vous avez déjà choisi votre raquette et vos chaussures, vous avez presque terminé. Il ne vous reste plus qu’à choisir le volant le mieux adapté à votre pratique. Le choix est relativement restreint : plastique ou plumes. Mais, on vous rassure, c’est déjà bien assez. Et puisqu’il influence pas mal votre jeu, le choix du volant n’est pas à négliger. Suivez le guide pour être au point !
Conseil
badminton
L’échauffement, bien qu’important pour bien commencer une séance de badminton, est pourtant très souvent oublié voir supprimé par les joueurs, qui préfèrent « s’échauffer » en tapant directement dans le volant. Cela constitue une réelle négligence pouvant entraîner de nombreux problèmes, tant le badminton est un sport violent, musculairement parlant. Alors, nous vous distillons ici quelques éléments importantspour bien vous échauffer et prévenir les blessures.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE