APPRENDRE À FAIRE DU VÉLO À SON ENFANT

L’apprentissage du vélo pour enfant passe par différentes phases: la maîtrise de l’équilibre, le pédalage et lefreinage. L’enfant ne peut pas assimiler toutes ces étapes en même temps et l’équilibre est évidemment la première chose à acquérir.

number 1

TROUVER L’ÉQUILIBRE SUR UN VÉLO ENFANT

Trouver l’équilibre sur un vélo est sans doute une des étapes les plus difficiles à passer. Il n’est pas rare que l’enfant chute en tournant trop, ou pas assez son guidon.

Pour acquérir l’équilibre, la draisienne est le moyen le plus efficace. A partir de 2 ans, ce vélo sans pédales permet à l’enfant de découvrir le vélo tout en gardant le contrôle.

Certains diront que l’usage de la draisienne rend plus difficile l’apprentissage du pédalage par la suite. Effectivement, l’enfant s’étant avant tout concentré sur l’équilibre, il va devoir ensuite apprendre à pédaler mais cela reste beaucoup plus facile à apprendre.

Passer de la draisienne au pédalage, c’est ce que propose le Woony. Une draisienne qui se transforme en vélo grâce à un système de transmission venant se fixer très simplement.

Par ailleurs, le Woony, ainsi que la draisienne Run Ride, possèdent un frein qui permet également à l’enfant d’appréhender très tôt la notion de freinage. Ce système de freinage, c’est le STOP EASY.

 

Néanmoins, tous les enfants ne passent pas sur une draisienne pour apprendre l’équilibre. Dans ce cas, voici quelques solutions :

number

COMMENT AIDER SON ENFANT EN TOUTE SÉCURITÉ ET EN TOUTE CONFIANCE ?

• LA BARRE D’APPRENTISSAGE

B’TWIN a élaboré  la barre d’apprentissage. Cette barre s’attache à l’arrière du vélo enfant (14 pouces ou 16 pouces), pour qu’un adulte puisse contrôler le vélo de son enfant si jamais celui-ci venait à se déséquilibrer.

La barre d’apprentissage a de très nombreux atouts:

Tout d’abord pour l’enfant: Il ne tombe pas, il reste motivé, il n’est pas gêné par la barre (qui se situe derrière lui, et qui ne le déstabilise pas). Il apprend à faire du vélo beaucoup plus vite car trouve peu à peu son équilibre. Un vrai jeu d’enfant !

Et pour le parent: Vous contrôlez plus ou moins votre enfant suivant son aisance, vous êtes un réel acteur dans le succès de votre petit cycliste ! De plus, la barre s’installe très facilement, très rapidement et sans aucun outil sur tous les vélos enfants B’TWIN 14 pouces et 16 pouces.

• APPRIVOISER LE VÉLO ENFANT

Au début, placez la selle du vélo pour que votre enfant puisse poser ses deux pieds à plat au sol.

A l’arrêt, montrez à l’enfant la position idéale sur le vélo : on garde le dos droit et la tête bien relevée, on tient bien le guidon et on regarde au loin. Montrez-lui où sont les freins et comment on les utilise.

L’enfant doit comprendre que c’est lui qui maîtrise le vélo et pas le contraire. Pour cela il peut commencer par pousser le vélo en marchant (comme avec une draisienne) sur une petite distance, toujours en regardant devant lui. Il aura ainsi un premier contact seul avec sa “machine” et en sentira le poids.

La meilleure solution pour ne pas avoir peur de la chute, c’est d’être protégé (casque, gants, coudières, genouillères…) Equipez-le !

 

Votre enfant peut aussi s’entraîner à monter et descendre seul de son vélo. Il doit savoir “sortir” du vélo le plus vite possible, c’est à dire qu’il doit pouvoir le lâcher et s’écarter une fois descendu.

number

CONSEILS POUR APPRENDRE À FAIRE DU VÉLO

Les 2 conseils à donner à l’enfant pour l’aider à garder l’équilibre sont les suivants : Acquérir une certaine vitesse et regarder loin devant lui.
Apprendre à faire du vélo à son enfant
• APPRENDRE À DÉMARRER

2 possibilités:

• On bloque le vélo en serrant les freins, on lève une pédale et on pose le pied dessus. On lâche les freins et on pousse sur la pédale pour avancer. L’autre pied vient alors se poser sur la deuxième pédale et on peut enchaîner les coups de pédale.

• On avance en poussant sur le sol avec un pied, l’autre pied étant alors posé sur la pédale baissée. Lorsque le vélo est en mouvement, on a un peu de temps pour mettre le pied libre sur la pédale relevée, donner le premier coup de pédale et enchaîner les suivants.

Vous pouvez aussi lui rappeler qu’il doit toujours pédaler et lui donner le rythme : “tu pédales, tu pédales,…”.

A vitesse réduite il est beaucoup plus difficile de maintenir son équilibre qu’à vitesse moyenne.

Il faut toujours vérifier que l’enfant :

• positionne ses pieds correctement sur les pédales
• utilise ses freins pour s’arrêter
• garde la tête bien droite et regarde au loin

• TOURNER

Un virage ou un obstacle obligeront souvent l’enfant à changer de direction. Pour cela, il doit :

• repérer l’obstacle et la direction à prendre
• arrêter de pédaler
• tenir fermement le guidon
• toujours diriger son regard vers où il veut aller

Le secret ? S’amuser, rouler, toujours rouler !
Laissez l’enfant s’amuser et s’exercer en dehors de la circulation
Avant que vous n’alliez dans la rue, il faut que la conduite de son vélo soit devenue presque automatique.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE