ALLER A LA PLAGE AVEC SON CHEVAL

L’été, c’est la saison des vacances et de la plage. Prendre le soleil, profiter de la mer, marcher sur le sable, faire trempette...

Pourquoi ne pas le faire aussi avec votre cheval ?

Voici 7 conseils, pour préparer cette journée pas comme les autres !

plage para1

1. On se renseigne !

Et ces renseignements vont se faire en 2 temps

=> Appelez la mairie, vérifiez les arrêtés préfectoraux (ou regardez sur Internet) pour savoir si la plage où vous souhaitez aller, est ouverte aux cavaliers : quels jours ? ou quels horaires ?

Certaines plages sont ouvertes l’année, mais interdites aux chevaux sur la période estivale. Ce serait bête d’y aller pour rien !

Pensez à demander aussi s’il y a des “pièges” à éviter : sables mouvants ? trous d’eau ? baïnes ? rochers ?

Seuls les locaux pourront vous renseigner ; ces dangers n’étant pas forcément signalés.

Vérifiez la veille de votre sortie les horaires des marées, et la météo.

 

=> Allez-y en personne, si vous en avez la possibilité, pour repérer les lieux : où vous garer, où vous préparer, quel accès emprunter pour rejoindre la plage ?

plage para2

2. On choisit bien son matériel.

Sous ses aspects sympathiques, la plage est un milieu hostile… pour le matériel ! Sel et sable se feront un plaisir d’être vos ennemis du jour, alors voici quelques conseils :

=> Pas de bandes de polo pour votre cheval : mouillées, elles tiendront moins facilement.

=> Pas de protections, ni cloches : si le sable s’insinue entre la protection et la peau, c’est la blessure assurée !

=> Si votre cheval est sensible aux yeux, pensez aux fly mask : cela lui évitera les désagréments des petites bourrasques chargées de sable

=> Et pour les petits bobos, en prévision, prenez une trousse à pharmacie (désinfectant, crème réparatrice, sérum physiologique…)

=> Si vous le pouvez, prévoyez du matériel synthétique, qui supportera mieux l’air du large. Cela vaut pour la selle, le filet, la sangle… mais aussi vos bottes !

Si votre matériel est en cuir, pensez à le graisser avant de partir.

 

=> Et on n’oublie pas sa bombe ! Il est tentant de galoper cheveux au vent, pour la photo. Mais ne négligez pas votre sécurité pour autant. La photo restera très cool :)

plage para3

3. On prend soin... de soi

Avant de se lancer dans un long galop, crinière au vent, quelques étapes s’imposent.

=> Prenez votre téléphone avec vous. En cas de problème, il vous sera utile pour joindre des proches ou les secours.

=> Restez bien sur la partie “dure” du sable mouillé. Un sable trop profond est néfaste pour les tendons des chevaux.

=> Prenez le temps de montrer la mer à votre cheval. C’est potentiellement nouveau pour lui, cette grande étendue d’eau qui bouge !

plage para4

4. On prend soin... des autres

Pour le respect de ceux qui vont vous croiser, il est important de respecter certaines règles de vie. Ne laissez pas de mauvais souvenir, au risque de voir, à terme, la plage interdite aux chevaux.

 

=> Vous ne serez sûrement pas seul-e-s sur la plage : repassez au pas, et/ou passez très loin quand vous croisez des piétons. Attention aux chiens, cerfs-volants, ballons, enfants… autant de choses qui peuvent effrayer votre cheval !

 

=> Ramassez vos crottins aux abords du van. Sur la plage, ils pourront être emportés par la mer (si la marée va jusque là). Dans le cas contraire, c’est un cadeau peu sympathique à laisser aux futurs passants. Reprenez-les avec vous.

 

=> Aux abords de la plage, restez sur les sentiers balisés.

Ne passez pas dans les dunes. C’est un environnement fragile, qui demande beaucoup d’attention. Si vous aimez la Nature, préservez-la. (Au passage, c’est un endroit à éviter absolument pour préserver les tendons des chevaux, donc il vaut mieux rester sagement sur le sentier)

plage para6

5. C’est l’Aventure !

Se rapprocher de l’eau, voire même y rentrer, doit se faire en toute confiance pour votre cheval. Cela peut prendre du temps. Surtout, ne le brusquez pas. Rappelez vous que cette journée doit rester un bon moment, pour tout le monde !

=> Si vous le pouvez, soyez accompagné-e par un cheval expérimenté. Il rassurera le vôtre.

=> Si vous y allez seul-e, faites-vous accompagner au moins par un piéton. Il vous rassurera, et pourra vous aider, en cas de besoin. En plus, il pourra immortaliser ce moment unique : confiez-lui votre appareil photo ! Superbes souvenirs garantis !

=> N’allez pas “en frontal” dans la mer, si votre cheval n’est pas habitué. Laissez le découvrir les vagues, en étant parallèle au front de mer. Longez la mer de loin, puis rapprochez vous au fur et à mesure. Attention aux premières vagues qui vont passer sous ses sabots…

Astuce : si vous ne connaissez pas trop les réactions de votre cheval face aux vagues et à la mer, passez lui une étrivière autour du cou. Ainsi, vous saurez où vous raccrocher en cas de réactions… imprévues !

=> Allez-y par étapes : marchez longtemps, pour que votre cheval s’habitue à cet environnement. Trottez quand vous sentez que votre cheval est “prêt”. Pour le galop, assurez-vous de pouvoir le contrôler. La mer est un environnement grisant pour le cheval. N’allez jamais aux delà de ses limites, ou des vôtres.

=> Le galop et l’appel des grands espaces vont amoindrir votre notion du temps et de distance. Tout le monde se prend au jeu. Prenez soin de votre cheval en faisant attention à la distance parcourue. Prévoyez un peu de récupération, au trot ou en marche active, pour retrouver le souffle après la galopade :)

 

=> Emmenez de l’eau. Après votre sortie, votre cheval aura volontiers envie de boire. Surtout s’il a tenté de goûter l’eau de mer…

6. Et, au fait, attention si votre cheval…

… gratte dans l’eau : il ne va pas tarder à se rouler !

… saute dans les vagues, pensez à l’étrivière autour du cou ;D

 

Les chevaux aussi aiment la plage :p

7. On rentre à la maison !

retour à la case départ, tout le monde à la douche !

 

Une bonne douche (+ shampooing) enlèvera le sel et le sable pour votre matériel, comme pour votre cheval. Vérifiez à ce moment-là si des petits bobos sont apparus, et traitez les.

Entretenez votre matériel de suite, surtout s’il est en cuir : sortez le savon glycériné et la graisse !

 

Il ne vous reste plus qu’à prévoir la prochaine sortie ! En forêt, peut-être ?

plage para7
Conseil
equitation fouganza balade cheval conseil decathlon
Qui a dit que la balade était une activité tranquille ? Partir en extérieur est en fait une véritable Aventure ! Il vous faudra naviguer entre monde civilisé et monde sauvage… Entre voitures, piétons, tracteurs, branches basses et animaux sauvages, tracez votre chemin avec ces quelques conseils !
Conseil
Pas besoin d'être un crack à cheval pour pratiquer la randonnée équestre. Que vous partiez vous balader quelques heures ou plusieurs jours, l'essentiel est d'être à l'aise aux trois allures et surtout d'être un peu débrouillard.
a

Angélique

Je suis passionnée par les chevaux depuis que j'ai 4 ans. Et je suis gourmande (pour de vrai). Il y a 2 ans, j'ai réalisé mon rêve et "Cantad", un pur-sang arabe de 6 ans est arrivé dans ma vie. J'aime bien écrire, et n'aime pas trop les fautes d'orthographe (dites-moi si vous en voyez une, je corrige de suite !), et j'ai le plaisir de vous accompagner pour les conseils Fouganza.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE