10 ACCESSOIRES MÉCONNUS DU BILLARD

Quand faut-il prendre des gants au billard ? On vous présente 10 accessoires pour améliorer votre jeu et entretenir votre matériel.

Quand on parle du billard, on pense tout de suite à la fameuse bille noire marquée du numéro 8 ou à la couleur typique du tapis des tables de billard anglais ou de snooker.

Pourtant, les différentes disciplines du billard regorgent aussi d’accessoires moins emblématiques mais particulièrement utiles pour améliorer vos sensations et perfectionner votre jeu.

Vous voulez miser sur un matériel bien entretenu pour progresser ? On vous explique pourquoi et comment utiliser 10 accessoires méconnus du billard.

procédé-billard
1

LE PROCÉDÉ

On commence avec un accessoire qui se cache directement sur votre queue de billard : le procédé.

Ce nom désigne la partie en cuir située tout au bout de votre queue et avec laquelle vous tapez la bille. C’est d’ailleurs grâce au procédé que vous pouvez réaliser des effets lorsque vous jouez.

Evidemment, vu son rôle et sa composition, votre procédé s’use au fil des parties et il est nécessaire de le changer régulièrement. D’autant plus que si vous ratez votre effet rétro et que vous rentrez la blanche en même temps que la noire au moment de conclure la partie, personne ne vous croira si vous blâmez l’usure de votre procédé.

Alors pour changer facilement votre procédé, suivez le guide :

2

LE FORMEUR DE PROCÉDÉ

Lorsque vous venez d’installer un procédé flambant neuf sur votre queue de billard, il est nécessaire de le poncer. En effet, afin de vous apporter toute la précision et l’effet nécessaire à des carreaux impeccables, votre procédé doit présenter une forme arrondie.

Si vous n’avez pas envie d’acheter du papier de verre pour ensuite oublier où vous l’avez rangé lors du changement de procédé suivant, on vous conseille donc le formeur de procédé.

Sous forme de lamelle, pour un travail en précision, ou de tube que vous placez au bout de la queue de billard, pour un geste plus facile, le formeur de procédé est constitué d’une surface abrasive qui vous permet de travailler efficacement et simplement votre procédé.

3

LE PROTECTEUR DE PROCÉDÉ

Maintenant que votre procédé présente la forme que vous souhaitez, ce serait dommage de l’user autrement que lors de vos parties de billard. 

Le protecteur de procédé se présente sous la forme d’un capuchon que vous placez au bout de votre queue de billard lorsque vous la rangez dans son étui. Il protège ainsi votre procédé et votre virole (la partie sur laquelle est collé le procédé) et il vous évite aussi de mettre de la craie partout sur votre queue et dans votre étui.

craie-billard
4

LA CRAIE (LE BLEU)

On passe maintenant à un accessoire plus emblématique du billard et surtout connu sous son surnom de “bleu”.

Mais au-delà de l’aspect presque rituel de l’utilisation du bleu, à quoi sert réellement la craie au billard ?

En réalité, le bleu permet d’améliorer l’adhérence de votre procédé : vous réalisez ainsi des effets plus facilement et vous évitez les fausses queues.

La craie de billard se présente sous la forme d’un petit cube et plutôt que de le tourner sur votre queue de billard comme un taille-crayon, il est plus efficace de caresser le procédé pour déposer le bleu de manière uniforme. 

porte-craie-billard-decathlon
5

LE PORTE-CRAIE

Bien souvent, les cubes de craie restent posés négligemment sur le rebord de la table de billard. Mais au lieu de remettre du bleu sur votre procédé lorsque vous passez à côté du cube ou après un effet raté, nous vous conseillons d’appliquer de la craie entre chaque tir.

Alors pour augmenter la qualité de vos effets sans multiplier les aller-retour autour du billard, vous pouvez vous équiper d’un porte-craie :

Cet accessoire vous permet de porter votre cube de craie à la taille grâce à un aimant et de l’utiliser en un seul geste, sans y penser. Pratique pour rester dans votre partie et éviter de gêner votre adversaire.

6

L’ÉPONGE

Si elle a pour avantage d’augmenter la précision et d’améliorer les effets de vos coups, la craie a aussi la capacité de laisser des traces bleues un peu partout sur votre matériel de billard. Et si ces traces s’essuient facilement, certaines parties de votre équipement ont besoin de plus d’attention que d’autres. En effet, la flèche que votre queue de billard (la partie avec laquelle vous visez) est souvent dépourvue de verni, afin de pouvoir glisser plus facilement sur le chevalet.

Afin d’éviter que les marques de craie et de transpiration ne s’incrustent dans le bois, nous vous conseillons d’essuyer votre flèche avec une éponge ou un chiffon en tissu doux à la fin de votre partie.

reposoir-billard-decathlon
7

MANCHON, EXTENSION ET REPOSOIR

- Après la flèche, parlons du fût, c’est à dire la partie que vous tenez en main. Afin d’améliorer votre confort et votre précision, vous pouvez placez un manchon sur votre fût. Ce tube en cuir ou en siliconne se glisse le long du fût et vous permet d’augmenter votre grip tout en absorbant la transpiration.

- L’extension, justement, se place également le long du fût et vous permettra comme son nom l'indique de rallonger votre queue de billard. Vous êtes ainsi plus à l’aise lorsque vous jouez des billes éloignées du bord de la table.

 - C’est encore trop court ? Vous pouvez vous munir d’un reposoir afin de guider la flèche de votre queue de billard lorsque la bille blanche est particulièrement éloignée du bord de la table.

gant-billard
8

LE GANT DE BILLARD

Et pour l’autre main ? Si vous jouez de la main droite, votre main gauche vous sert de chevalet (et si vous jouez de la main gauche, vous pouvez inverser les mots). Son rôle en théorie est donc d’assurer que votre queue de billard glisse de manière fluide et précise au moment de votre coup.

Et si on parle de théorie, c’est bien parce que ce geste est plus difficile à réaliser qu’il n’y paraît ! Afin de réussir un chevalet qui guide précisément votre queue de billard sans perdre en fluidité, vous pouvez choisir de porter un gant de billard.

Cet accessoire couvre votre pouce, votre index et votre majeur et facilite vos chevalets tout en protégeant la flèche (aucun rapport avec le tir à l’arc malgré la forme du gant) de la transpiration.

9

LE NETTOYANT POUR BILLES

Il n’y a pas que les queues de billard qui ont besoin d’entretien ! Afin d’entretenir les billes de votre billard, vous pouvez utiliser un produit nettoyant.

Généralement, les nettoyants pour bille se présentent sous la forme de produit liquide ou de spray. Après chaque partie vous pouvez polir vos billes à l’aide du produit et d’un chiffon.

En plus de conserver leur aspect clinquant, les billes de billard gardent ainsi plus longtemps leur qualité de glisse.

étui-billard-sacoche
10

L’ETUI

Maintenant que vous avez pris soin de votre matériel, il est temps de le protéger ! Pour transporter votre queue de billard sans l’abîmer, la meilleure solution est de la ranger dans un étui. 

Si certaines options peuvent varier selon les modèles (rangement pour une ou plusieurs queues, poches pour le reste de votre matériel…) la plupart des étuis vous permettent de ranger votre queue en deux parties pour plus de facilité. Eh oui, votre queue de billard ne se dévisse pas uniquement pour réaliser des massés ! Le pas de vis de la queue vous permet aussi de la séparer en deux parties pour la ranger et la transporter sans faire travailler le bois.

Et vous ? Quel est l’accessoire indispensable de vos parties de billard ? Partagez-nous vos astuces et dites-nous si cet article vous a plu !

merwen

MERWEN

Rédacteur équipe DECATHLON

Mordu des playgrounds, passionné des parquets, féru des bassins et grand amateur de sport en général.

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTERESSER

Conseil
Dossier : témoignages de femmes
Concentration, précision, stratégie... mais le billard c'est surtout un moyen de vivre des histoires (de réussites, et, parfois, de défaites) et de faire de belles rencontres. Que vous soyez sportif chevronné ou à la découverte d'un loisir, vous trouverez à coup sûr votre bonheur dans cette discipline sportive. Et si on partait à la découvertes des ces histoires de femmes et de billard plus incroyables les unes que les autres ?
Conseil
Billard au féminin : magali et maria
Une mère, une fille, un billard. Magali, grande championne et compétitrice au billard français. Maria, jeune étudiante, admirative du parcours de sa maman et bercée depuis son plus jeune par le bruit des billes. Le billard une histoire de famille ? Elles nous racontes tout !
Conseil
découverte du billard
C’est munie d’une longue expérience (je séchais beaucoup les cours à la fac pour aller jouer au billard) que je suis entrée dans un club de billard. Et j’ai plutôt eu de la chance pour tout vous dire : cette initiation s’est faite avec le président du club de Ronchin (dans le Nord), master en la matière. Le palmarès du club de billard de Ronchin, habitué des championnats d’Europe, n’est pas en reste. En bref, j’étais bien entourée.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE