COMMENT S'ÉQUIPER POUR COURIR EN HIVER ?

Technique des trois couches, astuces en cas de vent, conseils de runneurs...
Courir en hiver, stop ou encore (désolée, ma mère écoutait beaucoup RTL) ?
On se dit tout !

COMMENT S'ÉQUIPER POUR COURIR EN HIVER ?

Pas envie d'aller courir en hiver ? Pourtant... Comme disent les cyclistes, il n'y a pas de mauvaises conditions, seulement de mauvais équipements. Et peut-être quelques mauvaises habitudes, aussi.
Alors voici nos astuces pour ne pas prendre froid et apprécier courir en hiver.

COMMENT S'ÉQUIPER POUR COURIR EN HIVER ?

Deuxième couche : l'isolation

Toute aussi importante, la deuxième couche de votre tenue apporte l’isolation au froid mais doit rester respirante pour que vous soyez toujours au sec. Selon votre tolérance au froid et les conditions météo, il peut s’agir d’un tee-shirt manches longues avec col montant ou doublé d’une polaire. Choisissez un textile dans lequel vous vous sentez à l’aise en courant.

Quelle chaussure pour courir en hiver ?

L’important en course est de garder ses pieds bien au sec, d’empêcher la pluie et la neige d’y pénétrer, et d’être bien stable sur les terrains glissants.
Notre conseil : portez des chaussures d’une pointure supérieure afin d’éviter toute compression qui accélérera le refroidissement. 

Et si en plus il y a du vent ?

Vous le connaissez, ce phénomène de froid quand le vent souffle. Appelé “refroidissement éolien”, il impose de se vêtir plus chaudement. Mieux vaut multiplier le nombre de couches que de porter un seul vêtement, aussi chaud soit-il. Plusieurs couches de vêtements permettent d’emprisonner l’air, qui constitue un excellent isolant thermique. 

LES CONSEILS DE PAULINE, SOPHIE, PIERRE... POUR ALLER COURIR EN HIVER (ET/OU SOUS LA PLUIE)

"Perso j’y vais pas souvent mais je me sens un peu l’âme d’une héroïne quand j’y vais sous la pluie tu vois 😅"
Sophie, super-héroïne qui s'ignore.

"Courir dans le froid ou sous la pluie ça a toujours une saveur particulière. Comme si on redécouvrait la course à pied et l'environnement dans lequel on a pourtant l'habitude de courir."
Pierre, coureur philosophe.

"Moi je cours sous la pluie uniquement pour la douche bien chaude qui m'attend en rentrant."
Anne-Justine, coureuse pragmatique.

"Je préfère évidemment le froid sec avec un beau soleil pour profiter du joli ciel et du chant des oiseaux (je m'arrête d'ailleurs quelques instants pour chanter avec eux). Un bon truc dans les oreilles -podcast ou bonne musique (cache-oreille au-dessus obligatoire). Et je pense à la bonne douche chaude après 🚿🔥."
Céciliane, jamais sans son podcast

"En vrai t’as juste pas envie quand tu t’habilles mais après une fois que tu y es tu t’en fous quoi. Enfin je trouve 🙃"
Toujours Sophie, qui a un peu changé d'avis.

Courir quand il fait froid

L’hiver arrive, les thermomètres indiquent des températures qui commencent à décourager certains sportifs. Faut-il pour autant renoncer à son activité préférée ? Pour garder la motivation, on vous conseille également l'application Decathlon Coach : des plans d'entraînements et des encouragements audio pendant votre running, qui donnent envie de continuer ! Et en plus, elle est gratuite.

Préférez des vêtements sombres... OU PAS EN FAIT

Les couleurs foncées absorbent les rayons solaires qui sont toujours présents malgré les nuages et le froid ambiant. Pendant vos entraînements, porter une tenue de running de teinte sombre pourrait donc permettre d'aller chercher un peu de chaleur. Même si les rayons sont moins chauds qu’en été, la production de chaleur émise par les fibres des vêtements n’est pas à négliger surtout par grand froid.
OUI MAIS.
Dans ce cas, misez sur des vêtements dotés de bandes réfléchissantes. La nuit tombant rapidement, vous ne serez que mieux protégé•e avec des vêtements visibles dans le noir.
Pensez aussi à un éclairage. Frontale, loupiote... Si vous partez en fin de journée, la nuit sera peut-être tombée le temps que vous rentriez (oui, ça peut avoir l'air bête dit comme ça, mais le nombre de fois où je suis rentrée dans le noir, parce que je n'avais pas pensé à ça, que la nuit tomberait pendant ma sortie...).

ET LES JAMBES ?

Ici, c’est un choix assez personnel… Les jambes ne sont pas les premières victimes du froid et certains coureurs parviennent même à courir toute l’année en short.

Pour les frileux•ses, optez pour un collant ou legging de course à pied épais, doublé d’une couche polaire à l’intérieur.

COMMENT S'ÉQUIPER POUR COURIR EN HIVER ?

Quelle tenue pour courir en hiver ? Quels vêtements choisir ?

On va vous répondre en 3 étapes :) L'idée, c'est de penser par couche.

Première couche : la respirabilité

Cette première couche de vêtement vous permet de garder la chaleur avec un textile près du corps et respirant. Si vous choisissez un tee-shirt en coton, celui-ci n’évacuera pas convenablement la transpiration et restera humide, entraînant une sensation de froid tout au long de votre séance de course à pied.

Préférez un tee-shirt manches courtes ou longues en polyester, assez fin, léger et aéré. Les vêtements seconde peau, vêtements techniques, sont une très bonne option si vous êtes frileux•euses, d’autant plus qu’ils sont généralement sans coutures pour éviter toute irritation. Objectif : oublier totalement cette couche quand vous ferez du sport.

COMMENT S'ÉQUIPER POUR COURIR EN HIVER ?

Serrer les dents au début et se dire qu'on va se réchauffer (et continuer à me dire qu'il faut que j'élimine la raclette de la veille).
Pauline, amatrice de fromage.

Chaussettes, bonnet, tour de cou... L'équipement à prévoir pour courir quand il fait froid

Bon à savoir : le froid touche d’abord les extrémités du corps : la tête, le cou, les mains et les pieds. D’ailleurs, 70% de la perte thermique passe par ces zones sensibles.
Gants, bonnets, chaussettes épaisses, tour de cou : pensez à vous couvrir pour ne pas souffrir du froid en courant. Attention toutefois à ne pas choisir des accessoires trop épais qui pourraient vous gêner et/ou vous donner trop chaud. Encore une fois, pensez aux textiles techniques et à l’évacuation de la transpiration qui reste un incontournable pour éviter les sensations d’humidité, celles qui donnent froid.
Pour les frileux, optez pour un collant ou legging de course à pied épais, doublé d’une couche polaire à l’intérieur. Rien de tel pour vous sentir bien protégé du froid pendant vos entraînements running.

COMMENT S'ÉQUIPER POUR COURIR EN HIVER ?

Troisième couche : la protection

Enfin, pour vous protéger de la pluie, du vent ou même de la neige, équipez-vous d’une veste légère, qui bravera les éléments à votre place ! Pensez aux poches qui peuvent être bien pratiques pour vos clés ou votre smartphone. Choisissez également votre veste en fonction de sa compacité pour pouvoir la ranger facilement si vous avez trop chaud pendant l’effort.

COMMENT S'ÉQUIPER POUR COURIR EN HIVER ?

Voici donc tous nos incontournables pour courir en hiver. Bien équipé(e), le froid n’est plus une contrainte, d’autant plus qu’il suffit de quelques foulées pour se réchauffer. Ne partez pas trop couvert, au risque d’avoir trop chaud trop rapidement. Et puis, la fraîcheur c’est aussi l’occasion de se réchauffer avec de bons petits plats en rentrant...

RETROUVEZ NOS CONSEILS COURSE À PIED