COMMENT PRÉPARER SON SÉJOUR AU SKI ?

Le ski c’est reparti ! Prêt·e·s à dévaler les pistes dans votre combi qui sort du pressing, vos chaussures qui scintillent et vos skis fartés comme jamais ? Avant ça, il va falloir remplir quelques missions essentielles pour une saison réussie.

COMMENT PRÉPARER SON SÉJOUR AU SKI ?

Après de longs mois d’attente, skieurs·euses et saisonnier·ère·s sont ravi·e·s de pouvoir de nouveau respirer l’air frais de la montagne, de rechausser leurs skis pour goûter aux joies de la poudreuse. L’adrénaline des premières descentes vous manque ? Cette année, l’heure du départ a sonné ! Partir au ski ne se décide pas du jour au lendemain. Ça se prépare et s’anticipe. Dans ce dossier, on vous conseille et vous dit tout pour bien préparer son séjour aux sports d'hiver.

MISSION N°1 DÉTERMINER SA PÉRIODE IDÉALE DE DÉPART

Que vous soyez contraint·e·s de choisir vos dates de séjour selon les périodes de vacances scolaires ou non, la clé pour passer de bonnes vacances au ski est bien sûr l'enneigement. Avec un enneigement de décembre à avril, la saison de ski se découpe en plusieurs périodes.
En décembre, les stations réouvrent et les skieurs commencent à affluer malgré un enneigement limité. Toutes les pistes ne sont pas ouvertes et les journées sont relativement courtes. Décembre est une période festive, entre Noël et Nouvel An, les stations s’illuminent et proposent diverses animations pour petits et grands. Le début de saison peut offrir, qui plus est, des tarifs avantageux.

Janvier est le mois idéal pour éviter la foule et dévaler les pistes dans les meilleures conditions.

Février est clairement le mois le plus prisé, il s’agit de la très haute période de ski en France, l’enneigement est maximal, commerces et activités sont ouverts. Par conséquent, les prix s’envolent et le temps d’attente aux remontées mécaniques mettra les nerfs à vif de certain·e·s skieurs·euses impatient·e·s. Si vous optez pour cette période, il vous sera indispensable d’anticiper votre réservation pour être sûr d’obtenir un hébergement. C’est simple, à votre retour de vacances estivales, pensez à vos vacances sur les pistes !

En mars, le soleil pointe le bout de son nez et il devient très agréable de skier. Cependant les chutes de neige sont moins nombreuses et les stations moins vivantes qu’en haute saison. À cette période, privilégiez clairement les stations situées en haute altitude où la vie diurne et nocturne est encore présente. En mars, les tarifs sont plus bas et la foule a disparu des pistes. C’est donc le mois parfait pour venir avec un bébé. Les températures sont douces, ce qui vous permettra de profiter de jolies balades.

Enfin, le mois d’avril est un pari à tester mais à coup sûr une bonne idée ! Partir une semaine au ski pendant les vacances de Pâques est l’occasion de profiter d’un moment privilégié et de savourer les derniers flocons de neige de la saison. De plus, avril est le mois le moins cher de toute la saison de ski, les pistes sont quasi désertes et les températures plus que clémentes. Les établissements de tourisme proposent des tarifs très attractifs en vue de la fin de saison. Comme en mars, privilégiez cependant les stations de haute altitude pour plus de neige et plus de vie.

COMMENT PRÉPARER SON SÉJOUR AU SKI ?

MISSION N°2 CHOISIR UNE DESTINATION SUR-MESURE

La saison des sports d’hiver arrive à grands pas de raquette. Côté destinations, vous avez l’embarras du choix. Il faut savoir que la France compte plusieurs centaines de stations de ski, ce qui en fait le pays ayant le plus de domaines skiables au monde. Des Alpes du Nord au Alpes du Sud, des Pyrénées au Massif Central, des Vosges au Jura en passant même par la Corse, le choix peut s’avérer difficile.
Pour faire le meilleur choix, posez vous les bonnes questions. Pour un week-end ou pour deux semaines ? En famille, avec des enfants en bas âge, en amoureux ou entre amis ? Ski de fond, ski alpin ou randonnées en raquette ? Tout dépendra de vos envies.

Si vous partez un week-end, privilégiez les stations les plus proches de chez vous et optez pour une petite station. Si vous partez une semaine à quinze jours, optez pour une station qui vous permettra d’avoir le choix dans les pentes pour perfectionner votre chasse-neige. Sachez aussi qu’il est possible d’accéder à différentes stations par les pistes. De nombreux domaines skiables proposent des forfaits permettant d’utiliser les remontées des stations alentour. N’oubliez pas de jeter un œil aux activités annexes que proposent les stations, pour les jours de mauvais temps ou en cas de grosse fatigue, un spa pourra vous faire le plus grand bien.

COMMENT PRÉPARER SON SÉJOUR AU SKI ?

Si vous partez à deux, optez pour un hôtel ou un petit studio tout équipé. Les stations villages sont vraiment idéales. Si vous emmenez toute la tribu, il va falloir vous y prendre en avance, optez plutôt pour un gîte bien équipé, cela vous permettra de cuisiner en toute autonomie. Préférez une grande station où les activités seront en nombre afin de satisfaire tout le monde. Si vous partez avec des enfants, veillez à choisir une station qui propose un jardin des neiges ou des cours pour découvrir la glisse. L’important est donc de sonder les envies de tout le monde pour trouver le domaine et les prestations les plus adaptées. 

Pour connaître les terrains de jeu des domaines qui s’offriront à vous, n’hésitez pas à appeler les offices de tourisme qui sauront vous aiguiller en fonction de vos pratiques. Si vous partez avec des débutants, choisissez une station avec de nombreuses pistes vertes par exemple. À l’inverse, si vous êtes un ou une pro de la poudreuse et que vous aimez les pistes noires, prévoyez de partir dans une station riche en pistes engagées et en possibilités de hors piste.

En fonction des régions et de l’altitude, les paysages peuvent être totalement différents. Si vous êtes plutôt grandes étendues de neige, privilégiez les stations hautes et si vous aimez les grandes forêts de pins alors optez pour une station en moyenne ou basse altitude.

Si vous partez entre amis et que vous prévoyez de ne pas trop dormir la nuit, sélectionnez une station avec une vie nocturne riche. Certaines stations sont réputées pour ça !
Enfin, si vous êtes un·e grand·e passionné·e de ski de fond, orientez vous vers les Vosges ou voyez plus loin encore ... Les pays nordiques (Finlande, Norvège ou Suède), là où tout a commencé, vous envoûteront assurément.

nos conseils pour choisir sa station de ski

RÉSERVER EN TOUTE TRANQUILLITÉ EN FONCTION DE SON BUDGET 

Choisissez votre période en fonction de votre budget pour ne pas vous frustrer une fois sur place. Plus la station est vaste, plus elle propose de nombreuses remontées mécaniques ce qui fait flamber les prix. 

Partir dans un domaine réputé avec une offre d’activités sportives et culturelles riches et variées a un coût, il faut le savoir. Les stations équipées de téléskis sont plus abordables. Bref, si vous avez un budget serré mais que vous rêvez d’une tartiflette les pieds dans la neige comme beaucoup de skieurs·euses ou amoureux·seuses de la montagne, préférez un départ hors saison.

COMMENT PRÉPARER SON SÉJOUR AU SKI ?

MISSION N°3 PRÉPARER SA PANOPLIE AVANT LA SAISON DE SKI

Pour être au top sur les pistes, être confortable sans perdre son aisance, pas besoin d’empiler les couches, seulement 3 couches techniques suffisent. Il est très important d’être bien habillé pour résister aux différents changements de températures. Pour rester au chaud tout au long de la journée, il faut pouvoir rester au sec en choisissant des vêtements techniques permettant d’éloigner l’humidité corporelle, maintenir de l’air chaud et sec près du corps et évacuer l’humidité vers l’extérieur. En couche N°1 on choisit un sous-vêtement absorbant, en couche N°2 intermédiaire, on choisit un vêtement respirant de préférence non imperméable. Enfin, en couche N°3, on sélectionne une veste ou un manteau imperméable pour vous protéger des éléments extérieurs. N’oubliez pas les sous-vêtements techniques en dessous de votre pantalon de ski pour maintenir vos jambes au chaud et protéger vos extrémités. Il n’y a rien de pire que d’avoir les mains ou les pieds froids, veillez donc à bien les garder au chaud en choisissant des gants, moufles ou lobsters pour les mains et des chaussettes techniques à base de matières synthétiques pour les pieds. Vous pouvez même y ajouter des chaufferettes pour avoir encore plus chaud. Bien évidemment, adaptez votre tenue en fonction de votre pratique.

Côté kids, la panoplie n’est pas à négliger, bien au contraire. La technique des 3 couches fonctionne également pour eux. Pour le bas, privilégiez un pantalon à bretelles ou une salopette avec des renforts aux fesses et au genoux en cas de chute. Sans oublier des chaussettes de ski bien ajustées et des moufles chaudes pour protéger leurs petites mains sensibles.

TROUVER CHAUSSURES À SON PIED ET SKIS À SES CHAUSSURES

Il est essentiel de prendre en compte deux critères fondamentaux : la taille et la forme, pour bien choisir son chausson. Pour encore plus de confort, il existe un accessoire magique, le chausson thermoformable qui s’adapte à la morphologie du pied. Et pour les plus frileux, des chaussures de ski chauffantes feront leur plus grand bonheur.
Côté skis, ne lésinez pas sur la qualité si vous souhaitez investir et si vous partez régulièrement, le matériel sera rentabilisé. Aujourd’hui, il est même facile de trouver du matériel en seconde main, à condition d’être bien conseillé. Si vous ne souhaitez pas vous encombrer et qu’il ne vous est pas possible d’emmener votre matériel pour des raisons de logistique, aucun problème, les agences en station sont suffisamment équipées pour vous fournir en matériel de location. Si vous vous y prenez tôt, il vous sera même possible de le réserver via le web à des prix corrects en fonction de la période et de l’affluence sur les pistes. Rendez-vous sur SkiInfo ou sur SkiSet par exemple, le N°1 de la location de ski.

que mettre dans sa valise ?

MISSION N°4 COMMENT PRÉPARER SA CONDITION PHYSIQUE POUR PROFITER GRâCE AU CIRCUIT TRAINING

Tout est réservé, le plus dur est fait … quoique … partir au ski nécessite une bonne condition physique à ne pas négliger. Après de longs mois sans pratique, malgré quelques séances d’abdominaux ou de gainage, vous risquez d’être un peu rouillé.e, sans vouloir vous offenser ! En entamant une petite préparation physique pour votre séjour au ski et grâce au circuit training, vous pourrez renforcer vos appuis et votre équilibre et mieux profiter de vos journées sans trop vous épuiser.

Et parce que nous avons pensé à tout, et surtout à vous, plus qu'un circuit training, découvrez le programme de coaching sportif "Je prépare l'hiver" : un programme de renforcement musculaire, accessible à tous et 100% gratuit sur l'application Decathlon Coach.

SKIER SANS NEIGE, C’EST POSSIBLE POUR PRÉPARER VOTRE CONDITION PHYSIQUE

Afin de vous préparer à un séjour au ski ou juste pour apprécier les sensations de la glisse hors-saison, sachez qu’il existe le ski-roues. Le ski roues est une technique de ski sur route qui s’apparente au ski de fond et qui se pratique essentiellement en hors-saison sur un terrain goudronné, calme et peu fréquenté, avec un matériel spécifique. Sachez que c’est un sport très complet, très physique qui permet de faire travailler la coordination pour un meilleur équilibre, le cardio, ainsi que pratiquement tous les muscles du corps et principalement les abdominaux grâce au gainage. Pour se faire, il vous faudra investir dans un équipement bien spécifique : des ski roues, des chaussures adaptées (potentiellement les mêmes que celles utilisées l’hiver si compatibles avec les skis), des bâtons adaptés et de qualité et des protections. Pour en savoir plus sur les pratiques “classique” ou “skating”, on vous en dit plus ici.

Sur la route des vacances

La route est souvent longue, profitez des pauses pour vous étirer et soulager vos muscles qui auront besoin d'être prêts pour votre première journée sur les pistes !

UNE FOIS ARRIVÉS, QUELQUES CONSEILS POUR BIEN DÉMARRER SA JOURNÉE 

Pour bien démarrer sa journée de ski, veillez à bien petit-déjeuner pour prendre des forces. N’oubliez pas les 3 couches pour un confort optimal tout au long de la journée. N’hésitez pas à emmener une paire de chaussettes supplémentaires dans votre sac. Au moment d’attaquer votre journée, assurez-vous de bien régler vos chaussures de ski, en assurant un bon maintien mais sans trop les serrer. Le réglage pourra s’adapter au fur et à mesure de votre journée. Adoptez les bons réflexes si vous avez froid pendant la session : remuer les orteils, balancer votre jambe en avant et en arrière avant de chausser les skis, sauter sur place d’un pied sur l’autre sans oublier quelques pauses pour se faire plaisir avec un chocolat ou un thé bien chaud et réconfortant.

Bien sûr, pensez à une crème solaire indice 50 pour vous protéger des UV ainsi qu’à vos lunettes de soleil et lunettes de ski adaptées, ou un masque qui protégera davantage votre visage des rayons UV. Pour les enfants, un casque ne sera pas de trop, veillez à leur sécurité. Il est obligatoire lors des cours et peut se louer au même titre que des skis dans les agences de location. N’oubliez pas d’emmener une paire de gants en double et de prévoir vos après-ski pour les sorties en stations après une longue journée sportive. Si vous souhaitez être prévoyant, emmenez une petite pharmacie dans votre sac à dos, on ne sait jamais, un bobo est si vite arrivé !

Vous êtes désormais paré·es pour votre séjour au ski. Votre corps est prêt pour cette saison hivernale qui vous réserve plein de belles sensations et de beaux moments en famille ou entre amis. N’oubliez rien, anticipez pour plus de sérénité et GO, la poudreuse n’attend plus que vous ! Profitez !

Rédactrice : Marie, amoureuse des paysages de montagne enneigés. Team luge et raquettes, ce que j’apprécie surtout l’hiver ce sont les plats à base de fromage ;) Cette année, je teste le ski de fond !