Comment déterminer l’usure d’un pneu ?

A vélo, un pneu usé a des conséquences : de la perte d’adhérence à la chute, en passant par la crevaison. Pour réduire ces risques, on vous a préparé quelques conseils pour vous aider à vérifier l’usure de vos pneus de vélo.

Comment déterminer l’usure d’un pneu ?

On vous rassure : un pneu de vélo usé, ça se repère facilement.

Prêt.e à vérifier vos pneus ?Voici 3 étapes simples pour savoir si, oui ou non, il faut changer vos pneus de vélo.Une méthode rapide qui s'applique autant au VTT, vélo de route, VTC, vélo de ville, vélo pliant, BMX,.... 

1/ ÉTAPE 1 : QUEL EST L'ÉTAT GÉNÉRAL DU PNEU ?

Les pneus sont en contact direct avec le sol. Véritable élément de sécurité : il est indispensable de vérifier régulièrement, et avant chaque sortie, l’état de vos pneus. Un rapide coup d’oeil global vous donnera une première idée générale.

Mon pneu de vélo est-il partiellement usé ? ou totalement usé ?

La règle est simple : toujours surveiller de près un pneu qui commence à s’user et ne jamais tarder à le changer. Et, c’est encore plus vrai sur des sports comme le VTT, le vélo route ou encore le gravel.

Ensuite, vous pourrez regarder en détails 2 parties du pneu :

> la bande de roulement (la partie avec son motif et ses crampons, qui vient contre le sol)

> le flanc du pneu (le côté du pneu, la partie perpendiculaire au sol).

Comment déterminer l’usure d’un pneu ?

2/ ÉTAPE 2 : LA BANDE DE ROULEMENT DU PNEU EST-ELLE USÉE ?

La bande de roulement est la zone du pneu qui est directement en contact avec le sol. C’est pourquoi elle s’use naturellement. Pour déterminer si celle-ci est usée, inspectez attentivement le centre de votre pneu.

1 - Si vous percevez la bande de protection (ou sous couche) sous la bande de roulement :

Dans ce cas, il est fortement recommandé de changer le pneu. Facile à repérer : la sous couche est en général d’une autre couleur que noir. Cette sous couche sous votre pneu n’est pas du tout résistante aux éventuelles crevaisons. Votre pneu n’est plus sécuritaire. 

Comment déterminer l’usure d’un pneu ?

2 - SI LE MOTIF (LE PATTERN) DU PNEU DE VOTRE VÉLO A DISPARU :

Nous vous conseillons de changer votre pneu de vélo. La bande de protection ne va pas tarder à apparaître. Autant éviter les risques et changer de suite.

Par exemple, ici, vous voyez un pneu de VTT dont le motif central a disparu, comparé au pneu d'origine. Bien souvent, le motif de la roue arrière a tendance à s'user plus vite car nous freinons plus avec les freins (et donc les pneus) arrières. 

3 - SI VOUS PERCEVEZ LE MOTIF DU PNEU ENCORE CORRECTEMENT :

Votre pneu est alors “partiellement usé”. Vos pneus (arrière comme avant) sont donc à surveiller de près. Bien souvent, c'est en roulant que vous allez détecter le moment de changer. Par exemple, vous freinerez moins efficacement ou encore vous glisserez plus facilement, surtout sous la pluie.

Notre astuce : comparez votre pneu arrière avec votre pneu avant pour percevoir le niveau d'usure, comme ici, sur la photo. 

Comment déterminer l’usure d’un pneu ?

ZOOM SUR L'USURE DES PNEUS VTT

Les pneus VTT sont équipés de crampons centraux (pour avoir une bonne motricité) et de crampons latéraux (pour adhérer dans les virages techniques et boueux). Les crampons centraux s’usent plus rapidement que les crampons latéraux.

Comme pour une voiture, à force de rouler, vos crampons centraux, qui sont en contact avec le sol, vont réduire en épaisseur. La gomme s’amincit.

Alors que les crampons latéraux vont plutôt avoir tendance à s’arracher. Au fur et à mesure, les tétines (ou crampons latéraux) s’usent et vous adaptez inconsciemment votre pilotage. Prêtez attention aux dérapages ou pertes d’adhérence anormales qui peuvent annoncer une fin de vie pour l’un de vos pneus.

Enfin, les crampons latéraux sont plus tendres que les crampons centraux (surtout pour les pneus dits “haut de gamme”). De ce fait, plus la gomme sera tendre, plus les tétines vont s’user facilement, voire d’arracher, et surtout dans des chemins rocailleux.

Comment déterminer l’usure d’un pneu ?
Comment déterminer l’usure d’un pneu ?

ZOOM SUR L'USURE DES PNEUS DE VÉLO ROUTE

Si vous apercevez le renfort anti-crevaison (observable par un changement de couleur de la bande de roulement), remplacez sans tarder votre pneu route.

Selon les marques et les conditions auxquelles vous exposez vos pneus, plusieurs signes d’usure doivent vous alerter.

> Si vous constatez que votre bande de roulement commence à s'aplanir, il est temps de remplacer votre pneu.

> Si vous observez des craquelures, microfissures ou une surface effilochée ou prématurément usée, vos pneus nécessitent un remplacement.

Enfin, si vous faites du home-trainer pour conserver la forme, équipez vos roues d’un pneu arrière spécifique… Sinon vous pourriez l’user en quelques heures de pratique !

3/ ÉTAPE 3 : LE FLANC DU PNEU EST-IL ABÎMÉ ?

Les flancs de pneus ne s’usent pas naturellement. C’est bien lié à un “accident”. En observant vos flancs de pneu, le but est de déceler une anomalie. Regardez-les régulièrement avec minutie à la recherche de coupures ou de déformations. Voici quelques questions pour vous y aider. 

1 - Votre pneu est-il déchiré ou fendu ?

Cherchez des éventuelles déchirures, fissures, ou même des trous sur le flanc de vos pneus. Si vous en trouvez, cela signifie que votre pneumatique est fragilisé et qu’il faut le remplacer sans tarder. Parfois même, vous pouvez apercevoir votre chambre à air. Dans ce cas, sachez que le risque de crevaison est très élevé.

Pour les cyclistes équipés de pneus Tubeless, il est possible de réparer une déchirure d’un pneu avec un kit de réparation. Sachez toutefois que cette solution est temporaire ;)

2 - VOTRE PNEU A-T-IL DES DÉFORMATIONS ANORMALES OU DES CRAQUELURES ?


Si oui, alors vos pneus doivent être changer. Rouler avec un pneu sous-gonflé peut définitivement détériorer votre pneu de vélo. Les déformations ou les craquelures sont très souvent liées à la pression des pneus de vélo. On peut même dire à la sous-pression des pneus.

Il est important de contrôler le gonflage de vos pneus au moins une fois par mois, et avant chaque sortie. 

Comment déterminer l’usure d’un pneu ?

3 - Votre pneu est-il sec ?Un pneu de vélo, à force d’être exposé et stocké à l’extérieur, peut sécher et craquer au niveau du flanc.

Frottez la partie inférieure du pneu (souvent de couleur beige) avec votre doigt. Si cela s’effrite, cela signifie que le pneu est usé. Nous vous conseillons, alors, de changer votre pneu… et de, si possible, le stocker à l’abri.

Comment déterminer l’usure d’un pneu ?

4/ 2 CONSEILS POUR PRÉSERVER VOS PNEUS

Selon les constructeurs de pneus (Btwin, Rockrider, Michelin, Hutchinson, Vittoria,...) et selon les types de vélos (VTT, vélo ville, vélo de route,...), les pneus n’ont pas forcément la même longévité. La durée de vie d’un pneumatique peut varier de quelques centaines à 10 000 kilomètres, l’écart varie bien évidemment en fonction de votre pratique, de l’intensité et de la qualité du pneu utilisé.   

1. NE ROULEZ PAS SOUS-GONFLÉ

Il est important de gonfler vos pneus correctement et régulièrement. De nombreux pneus voient leur longévité raccourcie faute d’un gonflage adéquat. Vos pneus perdent de la pression jour après jour, et c’est normal… Un pneu sous-gonflé se déforme, vieillit prématurément, et montre rapidement des craquelures sur son flanc.

Notre conseil : vérifiez la pression de vos pneus au moins une fois par mois et corrigez-la si nécessaire. Vous pouvez aussi prendre l’habitude d’effectuer cette vérification simple et rapide avant chaque sortie.

2. STOCKEZ VOTRE VÉLO À L’ABRI


Deuxième conseil : stockez votre vélo à l’abri des intempéries et des conditions climatiques. Vos pneus, et les autres parties de votre vélo, dureront plus longtemps.

La gomme des pneus est une matière particulièrement sensible aux températures. Il n’est pas rare de voir un pneu “sècher” lorsqu’il est entreposé dehors. 

Comment déterminer l’usure d’un pneu ?

Pour résumer, après avoir jeté un oeil général sur l'état de votre pneu, n’oubliez pas d’inspecter la partie centrale roulante (la bande de roulement) pour définir le niveau d’usure de votre pneu. Puis, complétez toujours en observant d’éventuelles anomalies sur le flanc.

Cela vous a pris quelques minutes et le tour est joué !

CES CONSEILS VONT VOUS INTÉRESSER