Trek de Dernière minute à presque 3000 mètres

Partez en cure de bien-être avec cette grande randonnée de deux jours proposée par Sophie : la magnifique vue du haut du Grand Area est un lieu de retraite tout trouvé !

Dernière minute à presque 3000 mètres

De passage dans la vallée de Serre Chevalier, si la météo est dégagée, il vous faudra absolument grimper au Grand Area pour découvrir ce panorama exceptionnel sur l’ensemble des massifs alpins environnants. Une expérience abordable à faire seul, en amoureux ou en famille.

QUELQUES INFOS SUR CE TREK dans le mercantour :

L'ITINÉRAIRE De sophie sur le tour de taillefer

(trek réalisé en juillet 2021)

1. Montée depuis le parking de la Bergerie
2. Lacets jusqu’à la crête du Petit Area
3. Belvédère du Grand Area
4. Retour des étoiles plein les yeux
5. Descente au col de Buffere
6. Piste et retour au parking

Montée au Grand Area

Ma vieille voiture a eu un peu de mal à monter les 15 kilomètres nous séparant de Serre Chevalier… ce qui m’a permis d’observer très tranquillement mais avec enthousiasme la vue toujours plus belle à mesure que j’enchainais les lacets de la route. Il est tard quand nous nous garons au parking de la Bergerie de Saint Joseph en direction du col du Granon mais les journées longues de ce début juillet nous permettent d’envisager la plantation de notre tente au point culminant de la boucle.
Le sentier est bien fléché et monte doucement jusqu’au col du Petit Area qui nous donne un petit aperçu de la vue 360 qui nous attend quelques cent mètres plus haut.

Randonnée petit area : Dernière minute à presque 3000 mètres

La vue incroyable au Belvédère

Le soleil décline progressivement, la vue est de plus en plus magique et nous fait oublier qu’il faudra bientôt planter notre tente quelque part dans ce paysage très "caillouteux". On grimpe jusqu’au belvédère du Grand Area à 2869 mètres, point culminant de cette randonnée.

Ecrins, Vanoise, Mont Blanc, Alpes Italiennes… nos yeux ne savent plus où regarder tellement le panorama est large. Il n’est pas étonnant que l’Histoire a fait du Grand Area un lieu stratégique militaire lors de la 1ère Guerre Mondiale.
Nous laissons un petit mot dans le carnet du randonneur laissé sous la croix du Belvédère et partons à la recherche de l’emplacement pour notre bivouac.

Dernière minute à presque 3000 mètres

Une nuit "caillouteuse" mais reposante

Le soleil se couche rapidement, à 3000 mètres les températures chutent avec lui et même si nous aimerions rester à rêvasser, il est temps de monter notre tente. On est loin de la prairie plane avec son herbe fraîche…
Nous débarrassons comme nous le pouvons une petite pente légère de ses cailloux et nous installons en nous disant que ce serait le meilleur des tests pour nos matelas de sol et que l’acupression des pierres sur notre dos nous fera le plus grand bien. Disons surtout que vu l’heure il fallait se rassurer comme nous le pouvions...
Un petit poulet au curry Forclaz plus tard, quelques photos de la vallée illuminée et nous plongeons dans nos sacs de couchage pour éviter de trop se refroidir. Contrairement à toute attente, ce fut une des meilleures nuits passées en bivouac, le calme du lieu, la magie du paysage a dû nous faire oublier l’inconfort du sol.

Dernière minute à presque 3000 mètres

Chemin du retour, des étoiles plein les yeux

Le soleil nous réchauffe, la vue du matin qui se lève est aussi belle que celle de la veille. Nous savons qu’aujourd’hui est notre dernier jour dans les Alpes et avons envie d’en profiter… Chacun en silence, profitant de l’instant, nous prenons notre petit déjeuner et rangeons à la vitesse d’un escargot notre matériel. Nous n’avons d’ailleurs jamais été aussi lents et silencieux sur le chemin qui nous ramène à la voiture, la magie du trek a opéré : joie, nostalgie et profonde envie de revoyager le plus rapidement possible sont les sentiments qui nous traversent.

Adaptations sur le tour du Taillefer dans les Ecrins
sac à dos de trek pour le mercantour

EN BONUS...

sac à dos de trek pour le mercantour
temoignage trek taillefer

TREK VÉCU ET RÉDIGÉ PAR sophie

Product owner en data, à la recherche d’évasion dès que j’ai du temps libre

Son petit mot en plus :
"Un des plus beaux "hôtels panoramiques" que j'ai expérimentés, au prix de quelques petites courbatures"

PLUS DE CONSEILS ET DE TÉMOIGNAGES